Statuts, fonctions, représentations des langues (Français et langues congolaises) en R. D. Du Congo à partir de l'analyse de textes officiels (1892-1989) et d'enquêtes de terrain

par Isidore Muteba Kazadi

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Didactique et sémiotique

Sous la direction de Gisèle Holtzer.


  • Résumé

    Désigner une langue, c'est la catégoriser. La catégorisation est une pratique sociale qui n'est pas neutre. Les désignations des langues sont révélatrices d'un système de représentations ayant des répercussions sur les jugements, les comportements et les actions des acteurs sociaux. Les termes employés dans les textes officiels pour désigner les langues, avant et après l'indépendance, ont changé avec le temps mais ce changement n'a pas influencé les représentations linguistiques. Sédiments de longs processus historiques, celles-ci résistent au changement. Dans l'ensemble, elles valorisent le français et dévalorisent les langues locales. Les représentationss des sujets interrogés ne sont pas différentes de celles des textes officiels, qui influencent à leur tour, en partie, les représentations sociales. Cette thèse s'interesse particulièrement aux représentations des élèves, étudiants, enseignans et responsables scolaires en raison de leur position fondamentale dans la diffusions du français et des langues congolaises.

  • Titre traduit

    Status, functions, representations of the languages (French and Congolese languages in the democratic republic of Congo based on the analysis of official documents (1892-1989) and surveys on the ground


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 396 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 331-345

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.