Fondements théoriques d'une modélisation cognitive de la distinction de l'apparence et de la réalité : vers une approche objectionniste et connexionniste

par Sylvie Della Santa

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Didactique et sémiotique

Sous la direction de Henri Madec.


  • Résumé

    Notre travail s'inscrit dans le domaine des sciences cognitives et traiter de l'apparence et de la réalité dans cette perspective c'est s'interroger sur le fonctionnement de la pensée dans son rapport au monde environnant. Nous proposons un modèle qui rompt avec l'approche traditionnelle de la cognition, en affirmant qu'il n'existe pas de représentations mentales. Notre argumentation porte sur les difficultés rencontrées par les modèles basés sur une approche symbolique. Ces modèles sont des modèles centrés sur les systèmes centrés sur les systèmes de description de l'objet et non sur l'objet lui-même ; ils engendrent ainsi des réalités virtuelles sans tenir compte de la consistance du monde et des ses objets. Pour comprendre comment s'est oppérée la disparition de l'objet consistant au profit du système qui le décrit nous proposons une brève incursion dans l'histoire de la philosophie, avant d'aborder le problème sous l'angle de la logique. . .

  • Titre traduit

    Theorical foundations of a cognitive modelization of distinction between appearance and reality : a connexionist and objectionist approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (238, 292p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 229-238

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1008.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1008.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.