Enseignement de français à un public chinois constitué sur un modèle TAL implanté sur internet

par Shuling Nie

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Didactique et sémiotique

Sous la direction de Henri Madec.


  • Résumé

    Ce travail de thèse concerne la création d'une méthode d'enseignement de la langue française pour un public chinois. Il enveloppe les nouvelles technologies, la didactique, la psycho-cognition et la linguistique. Le besoin d'apprendre des langues en Chine devenue une société ouverte se fait sentir de plus en plus. Les nouvelles technologies sont une solution. Notre méthode sera donc utilisée dans un domaine plus vaste et hétérogène que celles des écoles traditionnelles et des universités. Elle s'adresse à tous ceux qui le désirent : grands commerçants ou experts, étudiants ou professionnels. Il nous a paru nécessaire d'étudier les technologies développées en enseignement automatique jusqu'à aujourd'hui. Les échecs et les succès rencontrés sont leçons à méditer. Il nous a paru nécessaire de prendre en compte la différence entre la langue cible et la langue source, l'une isolante et l'autre flexionnelle et de créer des passerelles linguistiques évitant les points syntaxiques, sémantiques, culturels où les deux systèmes divergent le plus

  • Titre traduit

    Chinese French e-learning based on a NLP model


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (230 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1005.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1005.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.