L'image préétablie du " mongolien " : approche psychologique des aspects fondamentaux de la trisomie 21 : son impact sur la construction identitaire du sujet

par Joëlle Chanez-Roze

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michèle Bertrand.


  • Résumé

    Si la découverte de l'origine génétique du " mongolisme " a permis de mieux en comprendre l'étiologie, et même d'en modifier l'appellation, ceci ne s'est pas accompagné, comme pour d'autres maladies, d'une modification des regards posés sur l'individu porteur de ce handicap. Nous connaissons évidemment l'importance du psychisme dans le développement affectif de l'enfant. L'étude du suivi de quatre enfants trisomiques nous a permis de mettre en évidence l'importance du psychisme également dans leur développement cognitif. La prise en compte de la souffrance psychique nous permet de suivre, à travers la psychothérapie mise en place sur plusieurs années, la manière dont l'enfant prend en compte cette image préétablie du " mongolien ", les stratégies qu'il met en place pour contourner cette image stigmatisante et les progrès qui accompagnent la restauration de l'image de soi. . .

  • Titre traduit

    ˜The œpre-established picture of the child with down syndrome : a psychological approach of the basic aspects of trisomy 21 : its impact on the construct of the subject's identity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 292 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 263-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1002
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Santé (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WS.107.CHA.2002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.