Le sentiment d'injustice subie : un nouveau regard sur l'agression

par Nasr-Eddine Goutas

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Minary.


  • Résumé

    Cette thèse a pour point de départ l'étude croisée de deux thématiques de recherche. La première concerne l'effet des affects sur les comportements agressifs. Ces travaux ont mis en évidence l'influence des affects dans l'adoption de comportements agressifs. La deuxième thématique renvoie aux théories de la justice et de l'injustice. Ces dernières postulent que l'agression est une réponse comportementale de l'individu à un environnement injuste. Du rapprochement de ces deux courants, nous avons émis l'hypothèse qu'un affect précis, le sentiment d'injustice subie, comparé au sentiment de non-injustice subie, favorise les comportements agressifs. Quatre expériences ont e��té réalisées dans le but de mettre à l'épreuve cette prévision. Celles-ci avaient également pour objectif de mesurer l'effet du sentiment d'injustice subie sur les croyances en la légitimité de la violence. . .

  • Titre traduit

    ˜The œundergone injustice sentiment : a new approach on agression study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 191-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2002.1001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.