Liaisons hydrogène à l'interface organique-inorganique comme outils de construction de matériaux moléculaires cristallins : 0

par Stéphane Baudron

Thèse de doctorat en Chimie du solide et inorganique moléculaire

Sous la direction de Patrick Batail.

Soutenue en 2002

à Angers .


  • Résumé

    Les propriétés physiques macroscopiques (transport, magnétisme, optique. . . ) des sels de dérivés du TétraThiafulvalène (TTF) sont intimement liées à la disposition relative des coeurs électroactifs à l'état solide qui ne tient pas du seul recouvrement des molécules. Des interactions plus faibles comme la liaison hydrogène entrent en compétition pour fixer l'organisation supramoléculaire. Afin de tirer parti et de mieux comprendre cette interaction, les molécules dérivées de l'éthylènedithiotétrathiafulvalène (EDT-TTF) fonctionnalisées par une fonction amide ont été associées par électrocristallisation aux clusters octaédriques de Rhénium [Re6Q8(CN)6]4- (Q = S, Se). Les matériaux obtenus, dont les structures cristallines ont été résolues par diffraction des rayons X, montrent le rôle des liaisons hydrogène interfaciales qui stabilisent des organisations variées allant de plans hybrides organique-inorganique de symétrie 3 à des systèmes présentant une ségrégation des parties organiques et inorganiques. Les propriétés physiques de ces solides en sont profondément modifiées. Dans une seconde partie de ce travail, nous nous sommes attachés à analyser plus avant la flexibilité des groupements fonctionnels en préparant et caractérisant une série de nouveaux donneurs-pi portant deux fonctions amides en ortho : EDT-TTF-(CONHR)2 (R = H, Alkyle). En solution, ces molécules sont en équilibre entre une forme fermée par une liaison hydrogène intramoléculaire et une forme ouverte. A l'état solide, dans le cas de diamides secondaires, la longueur de la chaîne alkyle dirige l'empilement des molécules et stabilise une des formes au détriment de l'autre. Dans les sels de radicaux cations, le volume de l'anion joue sur la forme stabilisée et par suite modifie l'arrangement des molécules et les propriétés physiques collectives. Dans le cas de la diamide primaire, EDT-TTF-(CONH2)2, et de ses sels de radicaux cations, une récurrence du réseau de liaison hydrogène est mise en exergue.

  • Titre traduit

    Hydrogen bonding at the organic-inorganic interface as a tool for the construction of crystalline molecular materials


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 358 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.36-38, 112-114, 195-196

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002ANGE0030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.