Analyse et mesure de la liquidité des marchés : une nouvelle approche pluridimensionnelle appliquée au marché actions français

par Younes Lahrichi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Claude Bensoussan.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Analysis and measure of market liquidity : a new pluridimensional approach applied to the case of French securities market


  • Résumé

    Dans un environnement financier caractérisé par la globalisation et l'intensification de la concurrence pour le flux d'ordres, la performance de marché, et en premier lieu sa liquidité, devient un critère concurrentiel vital pour les places boursières. Ainsi, un marché présumé liquide va attirer et fidéliser les investisseurs qui augmenteront à nouveau, par leur activité soutenue, la liquidité créant ainsi un cercle vertueux. Cette dernière remarque illustre bien toute l'importance de la mesure effective du niveau de liquidité. Les approches traditionnelles en la matière, quoique largement utilisées dans la littérature, partagent une optique réductrice du concept de liquidité des marchés. En effet, les approches traditionnelles constituent essentiellement des mesures mono-critères alors que la liquidité est un concept qui implique plusieurs attributs de marché. Dans ce cadre, les travaux présentés dans cette thèse visent précisément d'une part à proposer une approche alternative en matière de mesure de la liquidité qui se fonde sur le caractère composite de cette dernière, et d'autre part de montrer l'importance de cette approche pluridimensionnelle pour la mesure factuelle de la liquidité des marchés, dans le cas du marché actions de la Bourse de Paris. L'étude montre que bien que les mesures traditionnelles analysées, d'une part, et la mesure alternative, le Ratio Pluridimensionnel de Liquidité (RPL), d'autre part, convergent vers des résultats similaires quant au niveau global de liquidité des titres analysés, l'analyse de l'évolution de la liquidité des actions examinées durant la séance du 25 septembre 2000, séance à partir de laquelle la négociation au marché à Règlement Mensuel (RM) a été supprimée, aboutit à des résultats intéressants. Plus précisément, alors qu'une tendance à la baisse de la liquidité des titres négociés selon ce mode est vérifiée par les deux types de mesures, le RPL montre que la liquidité des titres négociés au comptant a résisté à cette baisse et s'est même légèrement appréciée, contrairement à la baisse suggérée par les mesures traditionnelles. L'analyse des principaux attributs de la liquidité de marché tels que la littérature spécialisée les définit apporte des éléments en faveur de la pertinence de l'évolution dégagée par cette mesure durant cette séance. D'autres résultats relatifs à l'analyse de la liquidité du marché actions français ainsi qu'à celle du lien entre liquidité et autres variables clés des marchés sont également présentés.


  • Résumé

    As a result of globalization and intensification of competition for order flow, market performance and more precisely its liquidity has become a key criteria for exchanges worldwide. Hence, a liquid market will attract and save more traders making market activity and thus its liquidity grow. Such consideration underline the importance of measuring effectively market liquidity. In this area, the classical measures frequently used in literature are based on limitative acceptation of market liquidity since this concept encompasses many transactional properties of markets and the main common liquidity measures are one-property indicators. This study aims precisely, in a first time, to develop an alternative liquidity measure with respect to its multi-factors nature, i. E. , multidimensional liquidity ratio (RPL), and to show, in a second time, the pertinence of the multidimensional approach in measuring the effective market liquidity in the case of Paris Bourse securities market. The study shows that even the classical measures examined, in one hand, and the RPL, in other hand, gives similar results in classifying the liquidity level of the examined shares, the analysis of the liquidity shift on 25 September 2000, corresponding to the suppression of trading on the monthly settlement basis (RM), involves interesting results. More precisely, the shares that were traded on the RM have seen their liquidity, measured either by the RPL or the classical indicators, decrease during the mentioned trading day. However, our measure shows, in contradiction with the classical indicators, that liquidity of shares traded on a spot basis has increased. The examination of main liquidity properties as defined in the literature gives some evidence that back up the tendency of liquidity measured by the RPL during this trading day. Other results related to the liquidity of the Paris Bourse securities market and the link between liquidity and other market key properties are discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 239 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.220-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2207/A-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.