Etude de la dynamique spatio-temporelle des populations de Cupressus dupreziana A. Camus au Tassili n'Ajjer, Algérie

par Fatiha Abdoun

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Michel Thinon.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Cupressus dupreziana A. Camus, arbre endémique du Tassili n'Ajjer (Sahara Central, Algérie), est considéré comme un vestige, sans pouvoir régénérateur, d'une forêt plus étendue à l'Holocène et constituée sous un climat humide. Les investigations menées de 1997 à 2001 montrent qu'il existe 233 arbres vivants. Un taux de dépérissement de 8 % dû à la dégradation anthropique, a été enregistré au cours des 30 dernières années. La découverte de jeunes arbres atteste d'une régénération spontanée in situ. L'étude de l'accroissement radial montre une bonne vigueur juvénile, malgré les conditions hyperarides. L'analyse pédoanthracologique a montré que le pistachier de l'Atlas disparu actuellement et l'olivier de Laperrine constituaient des formations arborées communes au Tassili. L'activité touristique qui s'est développée à la faveur de la découverte des fresques préhistoriques constitue une nouvelle cause de dégradation de la végétation alors qu'il n'existe aucune mesure effective de protection.

  • Titre traduit

    Study of geographical variation over time Cupressus dupreziana A. Camus populations in the Tassili n'Ajjer massif (Algeria)


  • Résumé

    Cupressus dupreziana A. Camus is a native tree of the Tassili n'Ajjer (Central Sahara). This conifer was regarded as a remnant, now lacking any regenerative capacity, of a forest that grew in wetter times. Investigations carried out between 1997 and 2001 show that there are 233 alive trees. A disappearance rate of 8% over the last thirty years has been recorded. The discovery of some very young trees testifies to this cypress' capacity for regeneration in situ. Determination of radial growth reveals a juvenile vigour in spite of arid climatic conditions. Pedonthracological analysis reveals the presence of Pistacia atlantica Desf. , its disappearance from the Tassili must be attributed to human over-exploitation ; this pistachio, and Laperrine's olive, must have formed quite widespread groves in the Tassili. The tourism which developed since 1953 is a new source of degradation of the environment, because there is no real measure of protection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 133-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.