Organisation de la biodiversité forestière : vers une modélisation de la dynamique du sous-bois en fonction des pratiques sylvicoles

par Sophie Gachet

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Thierry Tatoni.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Pour des raisons historiques et dans un contexte écologique à fortes contraintes, certains types de formations forestières sont en évolution notable en région méditerranéenne française. Connaître l'impact des interventions sylvicoles sur la biodiversité forestière constitue donc une préoccupation majeure pour les gestionnaires. Dans le Mont Ventoux (Vaucluse), une remontée biologique des feuillus est observée dans des forêts de pin noir d'Autriche plantées vers 1900 (reboisements des terrains de montagne). L'inventaire floristique montre que le cortège spécifique du sous-bois est sensible aux changements générés par cette maturation, aux niveaux taxonomique et fonctionnel (via les attributs vitaux des espèces). Quatre modèles liant les caractéristiques dendrométriques du peuplement aux proportions des différents attributs (spectres biologiques) sont réalisés et comparés, et des simulations de l'évolution conjointe du peuplement et du sous-bois sont effectuées sur un siècle.

  • Titre traduit

    Patterns of forest biodiversity : to a modelling of the understory vegetation acording to sylviculture


  • Résumé

    In the French Mediterranean region, several forest ecosystems are undergoing significant evolution as a result of historical and ecological factors. Knowledge of how forestry practices may affect the biodiversity of these evolving ecosystems is important for their management. At Mont Ventoux (Vaucluse, southern France), a new, natural dynamic of invasion and expansion of deciduous trees is taking place in existing Pinus nigra var. Austriaca forests, planted as part of a mountain reforestation program in around 1900. Using floristic inventories, the effects of these changes on the understory species were recorded, both taxonomically and functionally (using vital attributes). From this information, four models have been built and compared, linking dendrometric parameters of the forests and the proportion of each vital attribute (biological spectra). The combined evolution of the forest populations and understory populations were then simulated over a period of one hundred years.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2962
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.