Nucléation et transitions de phases en chimie pharmaceutique

par Laurent Lafferrere

Thèse de doctorat en Génie des procédés et physicochimie

Sous la direction de Stéphane Veesler.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Dans l'industrie pharmaceutique, la cristallisation est une opération de purification et de mise en forme du solide très importante. Une bonne connaissance du processus de nucléation conduit à améliorer le produit final. Le principal objectif de cette thèse était de déterminer l'origine des difficultés rencontrées pour nucléer certains principes actifs pharmaceutiques. L'étude du diagramme de phases de l'un d'eux a mis en évidence les phénomènes de polymorphisme et de séparation liquide-liquide (démixtion L-L). Dans un premier temps, la microscopie optique et le contrôle de la température par effet Peltier ont été utilisés pour caractériser et isoler le polymorphe le plus stable puis pour révéler que la démixtion L-L est à l'origine de la difficulté pour cristalliser la molécule. Par ailleurs, la zone de démixtion L-L a été caractérisée par diffusion de la lumière et dosages montrant ainsi son influence considérable sur le milieu de cristallisation. Enfin dans la dernière partie nous mettons en évidence le comportement de la démixtion L-L en milieu agité afin d'étudier ensuite son influence sur la cristallisation par ensemencement.

  • Titre traduit

    Nucleation and phase transitions in pharmaceutical chemistry


  • Résumé

    In the field of pharmaceutical compound crystallization, a better knowledge of the nucleation process is essential to control the nucleation rate, the growth and therefore the size and the quality of crystals. This work focuses on difficulty to crystallize some drugs. It becomes clear that, an important stage is the phase diagram investigation of the considered substance. In our case, polymorphism and liquid-liquid (L-L) phase separation or demixing were observed. On the one hand, the temperature controlled by Peltier effect has allowed us to characterize and to keep the stable polymorph in suspension using optical microscopy. On the other hand, the L-L phase separation has been characterized in stagnant medium by light scattering, optical microscopy and each coexistence liquid phases were titrated by HPLC and Karl Fischer. The L-L phase separation was observed in the metastable zone of polymorphs and consequently hindered the crystallization. Finally, the demixing is )aracterized in stirred solution and its effect on the drug crystallization by seeding was studied by turbidity and in-line focused beam reflectance measurements (FBRM)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2977
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.