Cristallochimie des smectites du gisement latéritique nickélifère de Murrin Murrin (Australie Occidentale)

par Anne Gaudin

Thèse de doctorat en Géosciences de l'environnement

Sous la direction de Yves Noack.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les smectites sont les principaux minéraux nickélifères ( ̃0. 15 atome par ư maille) dans le gisement latéritique de Murrin Murrin (Ouest de l'Australie). Dans le but de localiser le nickel dans la structure des smectites et d'étendre les connaissances cristallochimiques des smectites formées en altération de roches ultrabasiques, nous en avons réalisé une étude détaillée. Les smectites de plasma (en remplacement des anciens grains d'olivine) sont ferrifères. Leur charge octaédrique est souvent prédominante. Ces smectites sont intermédiaires entre des nontronites et des montmorillonites Fe. Les smectites de fissure présentent une gamme de substitution continue (Fe-Al)VI et une charge tétraédrique et octaédrique, 4 pôles sont nécessaires pour les représenter : beidellite-Al, montmorillonite-Al, nontronite-Fe, montmorillonite-Fe. Dans les couches octaédriques les cations ne se distribuent pas de manière aléatoire et les atomes de nickel sont ségrégés en domaines de petite taille.

  • Titre traduit

    Cristal chemistry of smectites from the lateritic nickel mine of Murrin Murrin (Western Australia)


  • Résumé

    Smectites are the main nickeliferous minerals ( ̃0. 15 atom by ư unit cell) from the lateritic deposit of Murrin Murrin (Western Australia). In order to locate nickel in the structure of the smectites and to improve the knowledge about the crystal chemistry of the smectites formed in eathering of ultrabasic rocks, we studied accurately their mineralogy and crystal chemistry. The "smectites of plasma", iron-rich, present an octahedral charge often predominant. They are intermediate between a nontronite and a montmorillonite Fe. The "smectites of crack" show a continuous range of Al for Fe octahedral substitutions,and, a tetrahedral and an octahedral charge. Four end-members are necessary to represent them : beidellite-Al, montmorillonite-Al, nontronite-Fe, montmorillonite-Fe. In the octahedral sheets, the distribution of the cations is not random and the atoms of nickel are segregated in small trioctahedral clusters.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 265 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 227-236

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2951

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 AIX3 0028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.