Intérêt du contrôle de l'émission spontanée pour la détection ultrasensible de molécules fluorescentes

par Cédric Bégon

Thèse de doctorat en Optique, électronique, optronique et systèmes

Sous la direction de Hervé Rigneault.

Soutenue en 2002

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Nous avons mis en place un appareillage de spectroscopie de corrélation de fluorescence (FCS) afin de mesurer les coefficients de diffusion de fluorophores organiques diffusant librement dans un volume de 10 femtolitres (10'15 litres) défini par un filtrage confocal. La méthode d'analyse, adaptée au marqueur Cyanine 5 donne accès, pour une large gamme de concentrations (10'1 M-10'8 M), au nombre moyen fluorophores présents dans le volume confocal et à leur temps moyen de résidence. Le signal de fluorescence détecté pour chaque molécule sur un intervalle de temps donné est un paramètre clé qui conditionne la qualité de l'analyse. Afin d'améliorer la technique FCS, nous montrons qu'un miroir multicouche diélectrique planaire placé dans le volume confocal suffit à exercer un contrôle spatial de l'émission spontanée des fluorophores et augmente significativement le rapport signal sur bruit pour une même durée d'analyse.

  • Titre traduit

    Spontaneous emission control for ultrasensitive molecular fluorescence detection


  • Résumé

    We have implemented a fluorescence con-elation spectroscopy (FCS) set up to coefficients for fluorescent organic molecules freely diffusing into a confocal volume of 10 femtolitres (10-15 litres). The technique, which uses Cyanine 5 reporters gives, for a wide range of concentrations (1011 M-10'8 M), the mean number of fluorescent molecules present into the confocal volume and their mean residence time. The detected signal per molecule per unit time is a key parameter which defines the accuracy of the measurements. To improve the FCS technique, we show that a dielectric multilayer mirror located into the confocal volume alters the radiation pattern for the fluorescent molecules and enhances the signal to noise ratio per molecule per unit time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 106-[32] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.P.[30-32]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.