Dynamique et rôle d'un exopolysaccharide bactérien produit par la souche Rhizobium sp. YAS34 dans le sol et la rhizosphère de Brassicacées

par Valérie Cohen

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Microbiologie moléculaire et biotechnologie

Sous la direction de Jérôme Balesdent.


  • Résumé

    Parmi les agents biologiques de la stabilité structurale et de la cohésion des sols, les exopolysaccharides (EPS) microbiens sont considérés comme jouant un rôle majeur. Cependant, leur dynamique et leur effet sur le sol sont encore peu documentés dans le cas de production "in situ". Nous avons utilisé en tant que modèle, une bactérie productrice d'un EPS ramifié, chargé et gélifiant, "Rhizobium sp. " souche YAS34. La bactérie a été inoculée au laboratoire en présence de [13]C-glucose dans l'horizon Ap d'un cambisol cultivé. L'effet des EPS, ajoutés ou produits "in situ", sur les propriétés physiques a été mesuré, après une dessiccation, par le diamètre pondéral moyen des agrégats stables à l'eau (stabilité structurale) et par la viscosité de pâtes de sols. Les EPS ajoutés modifient ces deux propriétés du sol dans l'ordre, EPSYAS34> xanthane>= acide polygalacturonique>dextrane. La production "in situ" et l'incorporation de l'EPS ont eu des effets comparables sur la stabilité structurale. La quantité d'EPS a été estimée par mesure de la viscosité des pâtes de sol, calibrée par l'apport de quantités connues. La production d'EPS, entre 2 et 8 % du glucose apporté, dépend de la compétition avec les microorganismes natifs et du niveau des ressources carbonées. Le temps moyen de résidence dans le sol de l'EPS marqué [13]C est de 20 jours à 24ʿC et son effet physique est donc transitoire. Pour cette raison, les EPS microbiens récemment formés constituent probablement une part mineure des hydrates de carbone totaux du sol. La production potentielle d'EPS sur le carbone rhizodéposé a été abordée en culture monoxénique et dans l'étude des flux d'exsudation d' "A. Thaliana " et de production microbienne rhizosphérique par marquages pulse-chasse [13]C des photoassimilats. La projection des résultats obtenus pour cet EPS permet de discuter sur une base quantifiée l'occurrence et la dynamique des EPS bactériens dans le sol

  • Titre traduit

    Dynamics of a microbial exopolysaccharide produced by Rhizobium sp. Strain YAS34 in the soil and in rhizosphere


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138-[76] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.