De la mine à l'objet : le fer, l'acier et la fonte en Corse (15e siècle-18e siècle)

par Pierre Comiti

Thèse de doctorat en Préhistoire, archéologie, histoire et civilisation de l'Antiquité au Moyen-Âge

Sous la direction de Michel Fixot.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En Corse, ce n'est qu'à partir du 15e siècle que la documentation, textes d'archives et vestiges archéologiques, délivre à la fois des informations qui se rapportent à l'activité minière (recherches, extractions, essais, transport du minerai), à l'activité métallurgique (fabrication et commercialisation du fer non ouvragé ou semi-manufacturé) et au forgeage (réalisation de l'objet, réparation et commerce) : ces trois grands thèmes constituant les trois chapitres de ce mémoire, permettent de suivre les différentes étapes de la chaîne opératoire conduisant de l'extraction du minerai à la fabrication de l'objet manufacturé. L'étude de la documentation permet l'observation des entreprises minières et métallurgiques dirigées par des hommes d'affaires italiens ou corses, qui organisent toute la production et en écoulent le produit, principalement en Italie continentale mais aussi en Corse, selon les règles et les tarifs des entrepries marchandes et des commerces maritime et terrestre. Le besoin croissant en fer, acier ou fonte, engendré par un développement des activités agricoles et militaires stimule l'activité minière (prospections et innovations techniques), l'activité métallurgique (création de nouveaux établissements, organisation et valorisation de la production) et l'activité artisanale (entreprise manufacturière spécialisée, tournée vers l'outillage et l'armement). Au cours de la deuxième moitié du 18e siècle les forges à bas-foyers de Corse adaptent progressivement leur production aux nouvelles conditions d'un marché en pleine régression (diminution du commerce avec l'Italie et concurrence des fers français), alors que l'île rentre, aux côtés de la France, dans l'ère de la "révolution industrielle".

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par A. Piazzola à Ajaccio

Mines et métallurgie du fer en Corse : du XVe au XVIIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (429 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 43-79

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par A. Piazzola à Ajaccio

Informations

  • Sous le titre : Mines et métallurgie du fer en Corse : du XVe au XVIIIe siècle
  • Détails : 1 vol. (285 p.-[8] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-36479-000-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-214. Notes bibliogr. en bas de page. Glossaire. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.