Compréhension de texte et mémoire de travail à long terme : expérimentations et simulations

par Cédrick Marc Bellissens

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Guy Denhière.


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à l'étude de la mémoire de travail à long terme dans l'activité de compréhension de texte. Nous considérons que les modèles classiques de la mémoire de travail à court terme (Baddeley, 1986, 2000 ; Juste et Carpenter, 1992) ainsi que les modèles les plus récents de la mémoire à long terme, (Hintzam, 1986 ; Landaeur & Dumais, 1997 ; Lund & Burgess, 1996 ; Murdock, 1993, 1997) sont insuffisants pour expliquer la cognition complexe. Nous soutenons une théorie, la mémoire de travail à long terme (Ericsson & Kintsch, 1995), qui tient compte de l'interaction entre deux types d'apprentissage : par conjonction et par généralisation. Nous supposons que la compréhension de texte est une activité complexe qui consiste à construire la trace épisodique de chaque phrase par conjonction et à faire émerger une structure de récupération composée de macropropositions, par généralisation des informations encodées. Un premier test a consisté à mettre en évidence que, plus un texte est familier, plus les informations encodées sont généralisées, et par là, l'émergence d'une structure de récupération efficace. Nous utilisons une procédure d'interruption qui permet de vider le contenu de la mémoire de travail à court terme et nous faisons varier la familiarité des textes et la nature des questions qui portent sur le texte interrompu. Un deuxième test a consisté à mettre en évidence que les indices qui composent la structure de récupération, associés aux informations encodées, sont des macropropositions. Nous confrontons cette hypothèse aux hypothèses dérivées d'autres modèles de la compréhension de texte et nous utilisons une procédure d'interruption, en insérant après une interruption de lecture une phrase Sonde dont on manipule les caractéristiques. Les résultats de nos expériences, compatibles avec nos hypothèses, ont permis de construire un modèle qui simule l'intervention de la mémoire de travail à long terme en cours de lecture.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (485 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 257-273

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.