Flux sédimentaires et morphogénèse récente dans le chenal du Rhône aval

par Christelle Antonelli

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Mireille Lippmann-Provansal.


  • Résumé

    Cette recherche, basée sur l'utilisation d'outils nouveaux dans le Rhône inférieur, a permis de mieux cerner les flux sédimentaires actuels, leur évolution et impact depuis plus de 150 ans. Dans la première partie, nous avons montré la dépendance du système deltai͏̈que aux apports liquides et solides du bassin versant. Nous avons ainsi pu déterminer les influences allochtones qui modifient l'hydrologie, la sédimentologie et la morphologie du Rhône aval. L'étude du système deltai͏̈que a permis d'établir les contraintes locales qui modifient, atténuent ou amplifient les effets des forçages externes. Nous avons notamment retenu les contraintes lithologiques, morphologiques (chenal et berges) et les équipements locaux qui ont des conséquences sur les modifications morphologiques et sur les transits sédimentaires. Dans la deuxième partie, nous avons exposé les résultats des mesures expérimentales effectuées sur les flux liquides et solides. Ces résultats, pour la plupart inédits dans le delta du Rhône, mettent en évidence l'organisation des flux liquides et sédimentaires dans les trois dimensions de l'espace. L'ensemble des données acquises permet la réévaluation des flux sédimentaires du Rhône : nous proposons un tonnage annuel moyen de MES compris entre 9 et 10 millions de tonnes. Enfin, dans la dernière partie, cette étude a permis de reconstituer l’évolution morphodynamique du Rhône inférieur depuis près de 150 ans. Après avoir montré que l'évolution morphologique du Rhône aval était précoce, nous avons mis en évidence l'impact des contraintes locales et externes sur les réponses morphodynamiques du bas Rhône. Nous avons pu montrer que les contraintes locales intervenaient à différentes échelles spatio-temporelles dans l'évolution du chenal. Il a également été démontré que le système deltai͏̈que à charge de fond sableuse développait des temps de réaction-relaxation plus courts que ceux des tronçons et organismes amont à charge de fond caillouteuse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (279 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p. 251-266

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.