Fugue et suicide à l'adolescence : faits et significations : L'épidémiologie à la rencontre de la clinique

par Michel Askevis

Thèse de doctorat en Psychologie et sciences de l'éducation

Sous la direction de Philippe Gutton.


  • Résumé

    Objectifs : À l'adolescence, la tentative de suicide (TS) et la fugue (FU) s'avèrent associées. Seront vérifiées les hypothèses selon lesquelles : 1) la 1ère mise en acte de la TS et de la FU relève de la conduite d'essai et se situe à mi-chemin entre l'absence de conduites et leur répétition ; 2) que la FU qui aboutit à un accueil "en foyer" associe répétition et adversité de la "rue" ; 3) que faire une TS et une FU relève du cumul ; 4) que la FU précède la TS. Matériel et méthodes : 1) Une enquête nationale représentative scolaire (n = 12 391), avec un suivi sur 2 ans ; 2) une enquête en foyer d'accueil parisien (n = 196). La méthodologie (questionnaire, passation) sont comparables. La FU et la TS sont comparées sur les variables socio-démographiques, relationnelles et de santé incluant les aspects somatiques, psychologiques et sociaux, dont le mal-être psychologique, la violence, les troubles des conduites alimentaires, la consommation de substances psychoactives. Résultats : 1) Les TS ou FU primaires se caractérisent par leurs troubles relationnels et comportementaux et leur souci d'être pris en charge ; 2) Les TS ou FU répétées se différencient peu des primaires et seulement par la chronicisation des conduites et l'absence de demande de prise en charge. 3) La FU accueillie en foyer diffère de la FU en population scolaire sur les variables sociales "défavorables". 4) Les fugueurs suicidants se caractérisent par le cumul des facteurs qui caractérisent les TS et les FU; par ordre d'importance : les violences (sexuelles) subies, les consommations de médicaments pour se droguer et/ou haschisch, le vol (des parents ou amis), ne plus habiter chez ses deux parents et être une fille. Conclusion : La TS ou la FU est grave dès sa première manifestation. La chronicisation des troubles et la crainte de récidives nécessitent une "prise en charge" multifocale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 190-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.