Du français au créole, du créole au français : éthique, problèmes et enjeux de la traduction littéraire en situation diglossique : le cas des créoles martiniquais et guadeloupéen

par Jean-Pierre Arsaye

Thèse de doctorat en Langues et cultures régionales

Sous la direction de Jean Bernabé.


  • Résumé

    A l'heure actuelle, il n'existe aucune étude vraiment approfondie ayant pour sujet la traduction entre le créole et le français: ni dans le sens créole-français, ni dans le sens français-créole. C'est une telle étude, englobant ces deux sens, qui fait l'objet de notre thèse. La problématique sur laquelle elle repose est double. Elle consiste en effet à se demander, d'une part, comment traduire une langue (le français) ayant accédé au statut de langue littéraire, en une langue (le créole) essentiellement cantonnée dans le champ de l'oralité et par conséquent n'ayant pas encore tout à fait accédé à ce statut, et d'autre part, à quel niveau de langue en fraçais, le traducteur d'oeuvres écrites en créole, devra situer son travail. En effet, tout projet de traduction suppose la confrontation avec un certain nombre de difficultés, de problèmes à résoudre, lesquels présentent une acuité particulière dans les pays diglossiques pour les deux langues en question, pays qui sont ceux de de l'aire antillo-guyanaise: principalement des problèmes d'ordre éthique, esthétique et sociolinguistique. C'est au créole à base lexicale française, avec ses différentes variantes, utilisé dans les Antilles françaises (Martinique et Guadeloupe) que se limite notre recherche. Les oeuvres étudiées sont, dune part des traductions en créole de textes d'auteurs français (classiques ou modernes) ou d'auteurs antillais, écrites en français, et d'autre part, des traductions du créole au français. Le cas des auto-traductions n'est pas oublié.

  • Titre traduit

    From French to Creole, from Creole to French : ethics, problems and challenges of the literary translation within a giglossic situation: the case of Martinique and Guadeloupe Creoles


  • Résumé

    Up to now, ther still has no recent in depth research on the problem of translation fron creole in french: neither from Creole to French nor from French to Creole. The very subject of my thesis is to analyse both sides. Its problematic is double-sided: it consists in analysing on one hand, how to translate a language (the French language for example) which has reached, for a long time, the statute of a literary language, and on the other hand, on which level of the French language a translator, dealing with a written work in creole, should have to grade his work. As a matter of fact, any translation draft suggests a confrontation with a number of difficulties to overcome, of problems to be solved. If presents a particular acuity in diglossic territories for th two languages in presence in territories like that of a French West Indies and the French Guyanese area mainly because of problems of ethics, of aesthetics and of socio-linguistic matters. It is only on the Creole language with its French lexical basis, together with its different variable items, as it is spoken in the Frenc West Indies (Martinique and Guadeloupe) that my research is focused. The novels studied are, on one hand, translations of French authors' novels (classical or modern) or, of French West Indian's authors' works written in French into Creole and, on the other hand, translations from creole works into French. Cases of self-translations have not been cast aside.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Presses universitaires créoles-Gerec-F à [Schoelcher (Martinique)] et par L'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Français-créole, créole-français : de la traduction : Éthique. Pratiques. Problèmes. Enjeux


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (620 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 596-620. Notes bibliographiques. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 418.02 ARS 1
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 418.02 ARS 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Presses universitaires créoles-Gerec-F et par L'Harmattan à [Schoelcher (Martinique)]

Informations

  • Sous le titre : Français-créole, créole-français : de la traduction : Éthique. Pratiques. Problèmes. Enjeux
  • Détails : 1 vol. (495 p.)
  • Notes : En appendice, choix de textes.
  • ISBN : 2-7475-6939-X
  • Annexes : Bibliogr. p. [439]-458. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.