Optimisation des communications dans des simulations distribuées

par Corentin Durbach

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Michel Fourneau.

Soutenue en 2001

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous nous intéressons aux environnements virtuels, c'est à dire à la simulation de mondes virtuels dans lesquels évoluent des humains. Ces simulations ont pour but l'entraînement de ces opérateurs pour maîtriser des sytèmes industriels, tactiques ou stratégiques complexes où interagissent de nombeux centres de décision (humains ou ordinateurs). La distribution géographique extrême des composants employés rend impossible une conception centralisée de ces environnements virtuels ; un simulateur matériel de tank ou de cockpit pèse plusieurs tonnes et n'est pas systématiquement associé à tous les autres simulateurs matériels qui sont regroupés pour une simulation tactique. De façon similaire, dans un jeu multi-joueurs sur Internet, la diversité des accès impose une architecture distribuée. La nature du temps et de l'espace est alors multiple : chaque entité peut avoir son propre système de représentation des trajectoires. Le problème pour ce type d'application est la charge générée par l'ensemble des participants sur les différents réseaux de la simulation. Deux facteurs vont augmenter cette charge : le premier est le nombre de participants et le second le nombre d'arcs du réseau contre les participants. Pour répondre à une demande croissante en nombre de joueurs, nous devons chercher à minimiser le trafic sur les différents sous-réseaux. Un des points cruciaux de la distribution est la minimisation du temps de communication et le traitement des messages et cette thèse s'inscrit dans cette problématique. Nous cherchons à fournir des outils algorithmiques pour améliorer la communication dans des environnements virtuels distribués reposant sur la norme HLA soutenue par le DoD

  • Titre traduit

    Optimizations of the communication in distribued simulations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 83 REF. Bibliogr. 155-159

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 004.35 DUR
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T010031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.