Gestion transactionnelle dictatoriale : de la haute performance à la tolérance aux pannes

par Maha Abdallah

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Pucheral.

Soutenue en 2001

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La norme actuelle dans le domaine de la validation atomique des transactions est la validation atomique a deux phases (2pc). Malgré son grand succès, 2pc est inefficace en termes de latence et de coût de communication même en l'absence de pannes, et est bloquant en cas de pannes. Cette thèse a pour but d'étudier et de proposer de nouvelles solutions au problème de la validation atomique, capables de répondre aux exigences des systèmes actuels en termes de haute-performance et de tolérance aux pannes. La première phase du 2pc est une phase de votes durant laquelle les participants à la transaction ont le droit à un abandon unilatéral. Retirer le droit de veto à tous les participants réduit considérablement le coût de la validation atomique, mais introduit quelques contraintes sur la façon dont le contrôle de concurrence et la reprise après pannes sont gérés par les différents participants. A la lumière de cette observation, et dans sa première partie, cette thèse comporte trois contributions majeures. Premièrement, elle introduit le problème de la validation atomique dictatoriale, une variante du problème de la validation atomique classique, caractérisée par l'absence de droits de veto des participants à la transaction. La deuxième contribution qui en découle étant l'expression de trois conditions nécessaires et suffisantes caractérisant un sgbd compatible avec l'approche dictatoriale. Enfin, une solution pragmatique au nouveau problème est aussi proposée, permettant ainsi d'étendre le domaine d'applicabilité de la gestion dictatoriale des transactions aux systèmes utilisés de nos jours. Dans sa seconde partie, le problème de la validation atomique non-bloquante est étudié, et deux solutions lui sont proposées : la première étant adaptée au contexte synchrone, et la deuxième résout le problème dans un contexte asynchrone. Un outil logiciel basé sur nos différentes solutions a été aussi développé dans le contexte des standards transactionnels actuels

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 58 ref. Bibliogr. p.129-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T010016
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 004.65 ABD
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.