L'imprimerie et la librairie en Bretagne : 1780-1830

par Patricia Sorel

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Yves Mollier.

Soutenue en 2001

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    A la fin de l'Ancien Régime, l'état de l'imprimerie et de la librairie en Bretagne paraissait bien médiocre, avec pour principales caractéristiques des techniques de fabrication du livre archai͏̈ques, un marché étroit, une production d'ouvrages traditionnels, une communauté fermée sur elle-même. La Révolution bouleversa le commerce de l'imprimé. La liberté de la presse permit la naissance de journaux politiques à Rennes et à Nantes ; tandis que les ouvrages religieux et scolaires cédèrent la place aux brochures politiques, aux almanachs civiques, aux romans et aux pièces de théatre. La liberté du commerce engendra la multiplication des imprimeries et, plus encore, des librairies et des cabinets de lecture. Quelques hommes du livre, anciens ou nouveaux venus dans le métier, firent leur entrée sur la scène politique et oeuvrèrent à la propagation des principes révolutionnaires ; mais dès 1793, certains d'entre eux furent désignés comme "suspects" et emprisonnés. Au sortir de la Révolution, les imprimeries avaient souvent pour trait commun celui de la précarité et seuls subsistèrent les ateliers les plus solides, essentiellement ceux fondés sous l'Ancien Régime. La mise en place d'un numerus clausus sous l'Empire acheva le retour à la situation pré-révolutionnaire. L'instauration du système des brevets d'imprimeur et de libraire, en 1810, mit fin à la concurrence débridée de la décennie révolutionnaire. Sous la Restauration encore, les imprimeries demeuraient des entreprises familiales et traditionnelles, qui limitaient leur activité aux travaux de ville et à la réédition des ouvrages les plus courants. Pourtant dans les années 1820, certains individus se montrèrent plus ambitieux et l'inégalité des situations entre les imprimeurs de Nantes et de Rennes et leurs confrères des autres villes bretonnes se fit plus profonde. Tradition et nouveauté, telle était l'image contrastée qu'offrait le monde du livre en Bretagne en 1830. Si nombre d'officines ne faisaient que végéter, d'autres se tournaient résolument vers la modernité. Les Nantais Mellinet et Mangin, notamment, déployèrent tous leurs efforts pour ébrécher le monopole parisien et réussirent à donner à certaines de leurs publications un rayonnement qui dépassa le cadre de la province ; ils jetérent les fondements d'entreprises solides, capables de relever les défis industriels à venir.

  • Titre traduit

    Printing and book trade in Brittany (1780-1830)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Plon : le sens de l'histoire, 1833-1962


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (819 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 2, f. 602-641. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 830-1
  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 830-2
  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 830-3
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 070.509 441 SOR
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 070.509 441 SOR
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : SOREL

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001VERS0005
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Plon : le sens de l'histoire, 1833-1962
  • Dans la collection : Histoire , 1255-2364
  • Détails : 1 vol. (326 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-4368-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-306. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.