Modélisation stochastique et optimisation de la maintenance conditionnelle des systèmes à dégradation graduelle

par Bruno Castanier

Thèse de doctorat en Sûreté des systèmes

Sous la direction de Christophe Bérenguer et de Antoine Grall.

Soutenue en 2001

à Troyes .


  • Résumé

    La maintenance conditionnelle permet de déterminer la nature de l'action à effectuer sur le système et éventuellement la date de la prochaine intervention en fonction de l'état du système. Elle est un outil efficace pour contrôler le ratio maintenance préventive et corrective. Souvent empirique, sa mise en place dans un contexte industriel ne conduit pas à l'obtention des meilleurs gains. Dans ce manuscrit, nous proposons de construire un outil d'aide à la décision pour rationaliser les règles de maintenance permettant l'évaluation de l'impact d'une décision de maintenance sur le système en exploitation. Après une étude bibliographique des modèles de maintenance, la construction d'une politique paramétrique de base et du modèle d'évaluation des performances permet de déterminer de manière séquentielle l'action à mettre en place (un remplacement parfait ou une simple inspection) et la date de la prochaine intervention pour un système mono-composant qui se dégrade continûment jusqu'à un niveau critique. L'évaluation du critère de performance repose sur les propriétés de la régénération du processus de dégradation du système soumis à la politique de maintenance. Cette politique multi-seuils est étendue pour : système soumis à des contraintes réglementaires, opérations de maintenance imparfaites, contrôle de l'efficacité d'une réparation partielle en rapport avec sa durée, études des regroupements d'opérations pour un système composé de plusieurs entités. L'évaluation des critères de performance repose sur les propriétés de renouvellement markovien du processus d'évolution du système.

  • Titre traduit

    Stochastic modelling and optimization of the condition-Based maintenance for continuously deteriorating systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [189]-[196]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 01 CAS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.