Contribution à l'étude des profils de réactivité émotionnelle chez la souris : aspects développementaux et comportementaux

par François Calatayud

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Catherine Belzung.

Soutenue en 2001

à Tours .


  • Résumé

    La réactivité émotionnelle se définit comme la capacité d'un individu à percevoir et à réagir à des situations potentiellement anxiogènes (Boissy, 1995). Elle est classiquement décrite comme un état subjectif inféré à partir du comportement. A l'instar d'autres "traits" comportementaux, celle-ci a souvent été abordée par une approche déterministe tant pour son développement (déterminisme génétique) que pour la manière de l'évaluer (déterminisme méthodologique). L'intérêt de cette étude qui a essayé d'étudier ces deux aspects vient de ce qu'elle est basée sur des profils comportementaux et non sur des variables comportementales et/ou physiologiques considérées indépendamment. Nous avons mis en évidence que le type de maternage pouvait avoir une influence sur le développement des profils de réactivité émotionnelle de la descendance, mais indépendamment du profil de réactivité des mères. Par ailleurs, certains jeunes semblent être plus sensibles au maternage que d'autres (les mâles plus que les femelles). Les relations sociales précoces semblant être à l'origine de cette différence, nous suggérons qu'il pourrait être intéressant d'essayer de chercher une correspondance entre des profils individuels de réactivité émotionnelle. Par ailleurs, nous avons pu mettre en évidence que la méthodologie employée dans l'évaluation comportementale de la réactivité émotionnelle comporte à des degrés divers des présupposés quant aux résultats attendus, le plus fréquent étant que les individus observés (quelles que soient leurs caractéristiques) vont structurer leur comportement de la même manière. Cet a priori est lourd de conséquences et peut avoir un coût surpassant le bénéfice de sa simplicité. Deux procédures utilisant une analyse lexicale du comportement ont été proposées afin de s'affranchir de cette supposition et de permettre d'utiliser pleinement le bénéfice de la variabilité interindividuelle.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of emotional reactivity profile in mice : developmental and behavioural aspects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 236 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 222-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2001-TOUR-4009(1er ex.)
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2001-TOUR-4009(2e ex.)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.