L'établissement des succursales du Conservatoire de musique de Paris de la restauration à la Monarchie de juillet : un exemple de décentralisation artistique

par Emmanuel Hondré

Thèse de doctorat en Musicologie

Soutenue en 2002

à Tours .


  • Résumé

    Après la dissolution des maîtrises religieuses en 1792, la mise en place des institutions françaises chargées de l'enseignement musical s'est opérée par étapes, d'abord avec la fondation du Conservatoire national de Paris en 1795, puis avec l'érection au rang de "succursales du Conservatoire" de quatre écoles de provinces censées envoyer à l'institution centrale leurs meilleurs éleves. Mais, au delà de cette structure centralisée apparaissent plusieurs phénomènes qui, à la lumière de l'analyse détaillée des sources des archives nationales, départementales et municipales[. . . ] permettent d'affirmer que la centralisation n'a en fait été qu'apparente et qu'une décentralisation, sans pour autant être perçue comme une revendication politique claire et définie, s'est appuyée sur un certain désengagement financier de l'état [. . . ].


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 7 vol.(2135f)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10961
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10962
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10963
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10964
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10965
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10966
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10967
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10968
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10969
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10970
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10971
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10972
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10973
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10974
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.