Les réfugiés des guerres de Vendée

par Guy-Marie Lenne

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claude Petitfrère.

Soutenue en 2001

à Tours .


  • Résumé

    Mars 1793, le soulèvement des "Vendéens" contre la République marque le début d'une guerre sanglante qui a laissé des traces profondes dans la mémoire des hommes de l'Ouest français et alimenté des recherches aussi nombreuses que passionnées, voire passionnelles. Les évenements ne prêtent plus guère aujourd'hui à débat. Combattants "blancs" et "bleus" sont maintenant bien connus. Plusieurs dizaines de milliers de "vendéens" ont cependant échappé aux investigations de l'histoire. Sortis de la région insurgée, ils furent des "réfugiés de la Vendée". Qui sont ces hommes et ces femmes ? Pourquoi les historiens ne les ont-ils pas retenus dans leur champ d'étude ? Quelles motivations les ont poussés à quitter la "Vendée" ? Où sont-ils allés ? Quelles furent leurs conditions de survie ? Nourri d'archives en grande partie inéxplorées, ce travail ouvre un des derniers grands chantiers de recherche sur les guerres de "Vendée". Il entend rendre sa place dans l'histoire à une population aussi diverse socialement que complexe politiquement patriotes pour les uns, "brigands pour les autres, Les réfugies deviennent "mitoyens" aux yeux de représentants du peuple qui s"en méfient. Ballottés au gré des arrêtés qui les éloignent de la périphérie de la région insurgée, les réfugiés vont traîner leur misère sur toutes les routes de l'Ouest de la france. Ils ne devront bien souvent leur salut qu'à leur acharnement à survivre qu'aux efforts jamis démentis des autorités patriotes à leur porter assistance.

  • Titre traduit

    The refugees from the "Vendee" wars 1793-1796


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Geste à La Crèche

Les réfugiés des guerres de Vendée : 1793-1796


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (677 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 617-651. Annexes. Chron. synoptique 1793-1796

Où se trouve cette thèse ?