Présence et vie quotidienne des juifs dans le Sud-Ouest aquitain des années vingt aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale

par Nathalie Vallez

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Laborie.

Soutenue en 2001

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette recherche retrace la présence et le destin des populations juives du Sud-Ouest de la France des années vingt aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale à travers la vie communautaire, les pratiques sociales et les modes d’existence du quotidien dans trois départements côtiers : la Gironde, les Landes et les Basses-Pyrénées. Cette population constituée des descendants des marranes arrivés dans la région à partir du XVIe siècle, auxquels se sont ajoutées des vagues successives de migrants, revendique une place privilégiée au sein du judaïsme français. Cependant, elle n'a pas été épargnée par les persécutions. La première partie intitulée « Vie quotidienne, théorie et pratique » propose une réflexion méthodologique à travers l'historiographie, l'explicitation du concept de vie quotidienne et la présentation critique des sources. La seconde partie intitulée « Présence et histoire » tente d'éclairer la vie quotidienne des Juifs à Bordeaux, Bayonne et leurs environs, pendant l'entre-deux-guerres, en remontant aux origines des communautés, depuis l'établissement des « Portugais » dans la région. La vie juive a été reconstituée en mettant en évidence l'importance d'un héritage local et historique au sein d'un processus commun à l'histoire contemporaine des Juifs en France. L'espace communautaire met en jeu une construction identitaire cumulative qui correspond aux différentes greffes du judaïsme local. La troisième partie, intitulée « Juif au quotidien » montre la confrontation de ces anciennes communautés déjà affaiblies à l'événement traumatique qu'est la Shoah. La vie quotidienne des Juifs pendant les quatre années d'Occupation devient une période de ruptures et de changements. Cette partie insiste sur les différences de vécus et de perceptions des événements. La quatrième partie, intitulée « Recomposition, identités et mémoires » envisage les transformations dues à l'Occupation. Les représentants du judaïsme local n'arrivent pas à intégrer la dimension de la Shoah dans leur système de représentations issu du passé. L'arrivée des Juifs d'Afrique du Nord, vécue comme un moment de crise intense, accélère la disparition du modèle portugais au profit d'une nouvelle identité issue de cette confrontation et des conséquences des persécutions.

  • Titre traduit

    Presence and daily life of the jews in the south-west of france from the 1920s to the post-war period


  • Résumé

    The subject of this thesis is the presence and the destiny of the Jewish communities in the South-West of France from the 1920s to the post-war period through the communal life in three coastal departments : Gironde, Landes and Basses-Pyrénées. This population, constituted of former “marranes” who arrived from the sixteenth century in successive waves of immigrations, claims to have a privileged place within the French Judaism. However, they suffered from persecutions like the other French Jews. The first part entitled “Daily Life, Theory and Practice” is devoted to methodological issues relatives to historiography, the concept of daily life and the critical presentation of the sources. The second part entitled “Presence and History” describes and explains the daily life of Jews in Bordeaux, Bayonne and the countryside during the 1920s and the 1930s, from the settlement of the “Portugueses” in the region. In the reconstruction of the Jewish life, we intended to place the emphasis on the local and historical heritage of the South-Western Jews while replacing them in the framework of the contemporary history of the French Jewry. The communal space reflected a cumulative identity, composed of the different elements of local Judaism. The third part entitled “Daily Jew” shows the confrontation of old and already weakened communities with the “Shoah”. The daily life of Jews during four years of German Occupation becomes a changering and breaking period. This part underlines the differences of experiences and the various perceptions of events. The fourth part entitled “Recomposition, Identities and Memories” presents the transformations resulting of the Occupation. The representatives of local Judaism didn't succeed in integrating the Shoah's dimension in their system of representations from the past. The coming of Jews from North Africa, perceived as a moment of intense crisis, accelerated the disappearance of the Portuguese's model. A new identity sprang from this confrontation and from the consequences of the persecutions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (558 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 537-556. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.