Double, dépersonnalisation, identité : étude du processus de formation de l'identité à l'adolescence à partir du double et de la dépersonnalisation et rôle de l'influence parentale

par Theohari Nomikou-Papageorgiou

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Henri Sztulman.

Soutenue en 2001

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette recherche doctorale cherche à mettre en évidence et à expliquer le rôle du Double et de la Dépersonnalisation dans le processus de la formation de l’identité chez les adolescents normaux et chez les adolescents présentant des problèmes psychopathologiques divers, afin d'étudier les relations entre Double/Dépersonnalisation et Identité au regard de l'influence psychologique parentale. Ayant constaté une grande variabilité des phénomènes de Double et de Dépersonnalisation (tant dans le contexte psychopathologique, que dans le contexte normal), cette étude cherche à repérer les facteurs qui favorisent l'expérience de la Dépersonnalisation épisodique dite non pathologique. Selon une approche psychopathologique, nous avons formulé l'hypothèse que les expériences de Double et de la Dépersonnalisation participent à la formation de l'identité à l'adolescence et varient en fonction des conduites parentales. Notre population de recherche est composée de 158 sujets, (107 témoins et 51 adolescents atteints de divers psychopathologies/troubles des apprentissages). Notre problématique de recherche mettant en jeu plusieurs variables, de nature différente (psychodynamique, développementale et environnementale), nous avons choisi d'utiliser principalement 4 outils méthodologiques compatibles et complémentaires, permettant d'appréhender les phénomènes du Double et de Dépersonnalisation, le processus identitaire et la relation adolescents/parents, sur un plan tant quantitatif que qualitatif. Au vu des résultats obtenus, nous avons pu valider, dans les limites des tests statistiques effectués et de la taille des échantillons étudiés, notre hypothèse de départ, selon laquelle le Double et la Dépersonnalisation influencent le processus de la formation de l'identité.

  • Titre traduit

    DOUBLE – DEPERSONALISATION – IDENTITY. Study of the process of identify formation during adolescence, in relation with the Double and the Depersonalisation and role of the parental influence


  • Résumé

    The purpose of this doctoral research is to bring to light and explain the role of the Double and Depersonalisation during the process of Identity formation in well-adjusted adolescents and also in adolescents who display various psychopathological symptoms and learning disabilities, in order to study the relationship between the Double/Depersonalisation and Identity under parents' psychological influence. While ascertaining the differentiation of the experiences/sentiments of the double and depersonalisation (from a psychopathological as well as a physiological aspect) this research aims to report the factors that foster transient depersonalisation. In accordance with a psychopathological approach, we have formulated the hypothesis that experiences of double and depersonalisation contribute to the identity formation and vary in accordance with parental rearing methods. Our research population consisted of 158 adolescents, (107 control subjects and 51 adolescents with different psychopathology and learning disabilities). The aim of our research takes under consideration different variables (psychodynamic, developmental and social). We have chosen to use four complementary and compatible methodological tools, which allow us to perceive the relation double-depersonalisation-parents on a quantitative and qualitative basis. Given the results obtained, we were able to validate, within the limits of the statistical tests carried out and the size of the samples studied; the initial hypothesis of the variability of the experiences/sentiments based on the development of identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 167-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.