Le jeune enfant et le couple parental : analyse de la différenciation parentale, de la concordance éducative et de leur croisement sur la construction de l'identité sexuée des filles et des garçons de 4 ans

par Véronique Rouyer

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Chantal Zaouche-Gaudron.

Soutenue en 2001

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L’objet de notre recherche est d'analyser les effets de la différenciation parentale, de la concordance éducative du couple parental, et de leur croisement, sur la construction de l'identité sexuée des filles et garçons de 4 ans, étudiée sous les versants socio-cognitif et socio-affectif. Dans cette perspective, nous avons interrogé, à l'aide d'un questionnaire d'enquête, 101 couples parentaux (pères et mères) sur leur implication et contributions éducatives, afin de déterminer les couples plus ou moins différenciés et plus ou moins concordants. La variable à expliquer, relative au processus de sexuation, est appréhendée par l'intermédiaire des processus d'identification et de catégorisation. Elle a été opérationnalisée auprès de 60 garçons et 41 filles âgés de 4 ans, au travers du dessin de la famille, du P. S. A. I. , du B. S. R. I. , adapté par Tostain, et d'une épreuve de catégorisation de jouets dits masculins, neutres et féminins. Des effets de la différenciation parentale sur le processus de sexuation des garçons sont relevés, mais pas sur celui des filles. Les garçons, dont les parents sont différenciés, sont moins conformes aux rôles de sexe. Lorsque la contribution maternelle est différenciée, l'enfant s'identifie plus aisément au parent de même sexe, connaît davantage la dichotomie du masculin et du féminin et a des préférences sexuées plus marquées. Chez les garçons, la concordance au niveau de l'implication parentale et des contributions éducatives est liée positivement aux scores masculins de rôles de sexe et à la distinction des personnages parentaux. Chez les filles, la concordance au niveau de l'implication parentale est liée à presque tous les indicateurs du processus de sexuation, notamment à la représentation de soi en tant qu'individu sexué. Peu d'effets sont relevés au niveau du croisement. Les garçons dont les parents sont indifférenciés et concordants au niveau de l'autorité, et les filles dont les parents sont différenciées et concordants, sont plus conformes aux rôles de sexe relatifs aux jouets. D'après ces résultats, la concordance éducative exerce une influence favorable sur le développement sexué des filles et des garçons âgés de 4 ans, et la différenciation parentale apparaît comme une condition nécessaire mais non suffisante dans la construction de l'identité sexuée du jeune enfant.

  • Titre traduit

    THE YOUNG CHILD AND THE PARENTAL COUPLE. Analysis of the parental differentiation, the educative concordance, and their crossing on the sexued identity construction of 4 years old girls and boys


  • Résumé

    Our study's subject is to analyse the parental differentiation, the educative concordance effects, and their crossing, on the 4 years old girls and boys' sexued identity construction, studied by socio-cognitive and socio-affective processes. In that way, we asked, with an investigative questionnary, to 101 parental couples (fathers and mothers) about their involvement and contributions on education, to determine which couples were more or less differentied and those who were more or less concordants. The variable to explain concerns the sexuation process, it was apprended on socio-affective and socio-cognitive sights, with identification and categorisation processes. It was tested near 60 boys and 41 girls by the family's drawing, the P. S. A. I. , the B. S. R. I. , adapted by Tostain and a categorisation test of masculine, feminine and neutral toys. We brought some evidence effects of parental differentiation on boys but not girls' sexuation process. Boys of differentatied parents are less sex roles stereotyped. The differentiation relative to the maternal contribution lead the child to identify himself more easily to same sex parent, to know more about masculine and feminine dichotomy and to have more sexued preferences. For boys, the concordance relative to parental involvement and educative contributions is relied positively on masculine sex roles' scores and on parental figures' distinction. For girls, the educative concordance relative to parental involvement is relied on nearly all the sexuation process indicators, notably on the self representation as a sexued subject. Few joint effects of the crossing have been noted. Boys of indifferentiated and concordants parents in authority are more sex roles stereotyped (toys). For its same indicator, with girls, the parents are differentiated and concordants. So, these results lead us to conclude that the educative concordance exercises a favourable influence over the 4 years old' girls and boys' sexued development, and to consider parental differentiation as a necessary but not sufficient condition in the young child construction of sexued identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272-XVI f.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 243-261. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.