La question de l'identité en Irlande du Nord

par Michel Savaric

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation anglaises

Sous la direction de John M. Moore.

Soutenue en 2001

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cet ouvrage traite de la question de l'identité en Irlande du Norden plaçant le concept d'identité au centre de son modèle analytique. Dans un premier mouvement, nous tentons de percevoir la signification subjective des interactions sociales, qui se structurent sous la forme de la ségrégation. Il nous apparaît que la ségrégation constitue les limites sociales et territoriales des deux communautés en conflit. Elle est ainsi la signification subjective et la manifestation objective du conflit politique. Nous tentons ensuite de montrer de quelle manière les deux groupes construisent leur identité par la symbolisation de leurs limites. Dans un second temps, nous considérons le sens politique de la ségrégation. A cet effet, nous interrogeons les idéologies qui interprètent et produisent le conflit, le nationalisme irlandais et l'unionisme ulstérien. Nous recherchons la manière dont les identités sont définies au sein de ces idéologies. L'identité des parties en conflit est ainsi placée dans une relation dialectique avec les interactions sociales qui la produisent et qu'en même temps, elle détermine.

  • Titre traduit

    The question of identity in northern ireland


  • Résumé

    This thesis tries to reach a coherent interpretation of the conflict in Northern Ireland placing the concept of identity at the centre of its analytical model. Firstly, we try to perceive the subjective meaning of social interactions, whose mode of structuration is segregation. It appears to us that segregation constitutes the social and territorial limits of the two communities in conflict. Thus segregation is the subjective meaning and objective manifestation of the political conflict. We then try to show how the two groups construct their identities through the symbolisation of their limits. In a second part, we consider the political meaning of segregation. In order to do so, we interrogate the ideologies that interpret and produce the conflict, Irish nationalism and Ulster unionism. We try to establish the way identities are defined within those ideologies. The identities of the conflicting groups are thus placed in a dialectical relationship with social interactions who produce them at the same time as they are determined by them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (764 p.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.708-759

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.