Propriétés et défaillances de la science ouverte : essais en économie de la "science imparfaite"

par Nicolas Carayol

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Michel Plassard.

Soutenue en 2001

à Toulouse 1 .

  • Titre traduit

    Properties and failures of open science : essays in the economics of "imperfect science"


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L' institution sociale de la science académique ou "science ouverte", est régie par des règles et normes formelles ou informelles présidant à la création, la divulgation et l'évaluation des connaissances scientifiques. Ces règles et normes constituent un mode de coordination et de récompense original qui dispose de propriétés incitatives fortes,adaptées à la création collective et décentralisée de connaissances, permettant de préserver simultanément les incitations à la création et à la divulgation de connaissances et de rémunérer les externalités positives de connaissance. Nous obtenons une représentation idéale de la science ou "science parfaite",au regard de laquelle le fonctionnement réel de la science rencontre des défaillances. Son étude s'apparente à une "économie de la science imparfaite". L 'exploration théorique et empirique de différentes voies de recherche ainsi ouvertes constitue le principal objet de la thèse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 266 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 231-256

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSE2001/CAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.