L'Eclipse de la peinture

par Pascale Herschbach

Thèse de doctorat en Histoire Théorie et Pratique des Arts

Sous la direction de Claude Gagean.

Soutenue en 2001

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    (. . . ) Si nous n'allons pas aux extrêmes nous n'irons nulle part. (John Cage). Comment participer à la redéfinition de la peinture ? En la menant là où la plupart des peintres ne peuvent la conduire puisqu'ils sont des "olfactifs", puisqu'ils ont besoin de "cette odeur de térébenthine". . .

  • Titre traduit

    The Eclipse of painting


  • Résumé

    "If we do not got to extremes, we will go nowhere". (John Cage). How to participate in the redefinition of painting ? By leading it to where most painters cannot since the are "olfactive" and need "this smell of turpentine".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.,289 f., 331 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2001,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2001,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M.500.732,2001,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M.500.732,2001,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.