Le Rejeté et le rien complices de l'art : regard sur l'imaginaire populaire français contemporain en prise avec la récupération

par Stéphanie Remy

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Éric Navet.

Soutenue en 2001

à l'Institut d'ethnologie (Strasbourg) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œRepressed and the nothing in art : about french folk artists using recuperated materials


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pas plus qu'elle n'est une activité nouvelle de l'homme, la récupération n'est une composante récente en art. Il existe en France tout un réseau d'artistes singuliers, indépendants des circuits officiels, s'emparant de petits riens, de déchets, pour donner libre cours à leur imaginaire. Mais face à l'ampleur croissante du phénomène au sein d'une société qui pourtant bannit le rebut, tout comme celui qui le manipule, il devenait urgent d'y prêter attention, de parvenir à une meilleure connaissance de ces hommes et de ces femmes, de pénétrer dans leur quotidien et surtout de découvrir leurs motivations. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 330 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.281-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2001
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M.500.732,2001
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TR.2001.REMY
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.