LePère au miroir de l'autobiographie (1982-1995)

par Philippe Stempf

Thèse de doctorat en Littératures anglo-saxonnes

Sous la direction de André Bleikasten.

Soutenue en 2001

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Les années 1980-90 ont connu une prolifération d'autobiographies favorisant la relation au père. Par l'écriture du "je", la question du père entre publiquement dans le débat de l'identité intime que ces récits permettent d'explorer. Lorsque fils et filles écrivent, ils le font la mémoire en deuil ; c'est un travail qui les porte à réfléchir la relation à travers le temps, qui les oblige à penser la disparition du corps. . .

  • Titre traduit

    Fathers : reflections in Autobiographies (1982-1995)


  • Résumé

    The late twentieth century saw a proliferation of autobiographies about fathers. The "I" writing made it possible for private issues about fathers to enter the public debate. When a child is writing about his father, he is mourning him ; he looks bach into the past, he reflects upon the dead man's body. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 490 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.462-478. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2001
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M.500.732,2001
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TR.2001.STEMPF
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.