Réactions stéréosélectives basées sur des dérivés de la glucosamine

par Anne-Laure Renaud

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Patrick Pale.

Soutenue en 2001

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre de la recherche de nouveaux auxiliaires chiraux basés sur des sucres, dont les modes d'action seraient basés sur des interactions non covalentes. Des dérivés de la glucosamine portant à la fois une insaturation (double liaison allylique ou énolate) et un groupe aromatique ont été préparés. Une interaction de type p ou une liaison hydrogène entre ces deux éléments liés au sucre devait permettre de bloquer une des faces diastéréotopiques de l'insaturation et n'autoriser l'accès du réactif que sur une seule face. Dans la première approche, des allylglucosamines portant différents groupes N-protecteurs ont été préparées et soumises à des réactions d'époxydation avec différents oxydants. La stéréosélectivité de ces réactions variait de 4 à 72% d'excès diastéréomérique. Les méthodes mises au point ont été appliquées à la synthèse d'un inhibiteur potentiel de glycosidases. Dans une deuxième approche, des N-acylglycosamines portant un groupe aromatique en position anomérique ont été synthétisées puis aldolisées en milieu basique. La sélectivité de ces réactions a parfois atteint 40%, mais l'origine de cette sélectivité n'a pas pu être totalement rationalisée. L'ensemble de ces résultats a permis de mettre au point différentes méthodes de synthèse applicables à la chimie très particulière de la glucosamine.


  • Résumé

    This work concerns the search for new chiral auxiliaries based on carbohydrates, using non-covalent interactions. Glucosamine derivatives bearing an insaturation (allylic double bond or enolate) and an aromatic group have been prepared. A p-interaction or a hydrogen bond between these two pendant groups had to be able to block one diastereotopic face of the insaturation. In a first approach, allylglucosamines bearing various N-protecting groups were prepared and epoxidized. The stereoselectivity of these reaction varied from 4 to 72% diastereomeric excess. The methods developped have been applied to the synthesis of a potential glycosidase inhibitor. In a second approach, N-acylglucosamines bearing an aromatic group at the anomeric position were synthesized and submitted to aldol reactions. The selectivity of these reactions reached 40% in some cases, but the origin of this selectivity could not be fully explained.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 321 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2001;3906
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.