Perte de masse des etoiles chaudes : polarisation et haute resolution angulaire

par OLIVIER CHESNEAU

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de FARROKA VAKILI.

Soutenue en 2001

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les etoiles massives montrent un taux de perte de masse elevee, et ce, a tous les stades evolutifs. Cette perte de masse est liee a leur intense champ de radiation, qui genere un vent rapide et parfois dense. Les progres instrumentaux ont mis en lumiere la caractere profondement inhomogene et variable de ce vent, manifestant des phenomenes stochastiques, et parfois meme periodiques. Ces manifestations revelent l'existence de phenomenes concurrents en mesure de modifier et moduler le vent radiatif, a savoir la rotation stellaire, la presence de pulsations non-radiales ou de champ magnetique. C'est dans ce contexte que s'inscrit ce travail de these de cotutelle, issu d'une collaboration entre le groupe d'astrophysique de l'universite de montreal et le groupe d'interferometrie de l'observatoire de la cote d'azur. J'aborde tout d'abord le probleme des instabilites qui se developpent dans les lbv (luminous blue variables) par l'etude de l'etoile emblematique p cygni. Apres avoir developpe le contexte observationnel des manifestations eruptives de l'etoile, je presente les resultats d'une observation avec une optique adaptative experimentale operant dans le visible menee a l'observatoire de haute-provence (ohp). Puis, je developpe la problematique des manifestations periodiques detectees chez les etoiles o et wr particulieres, dans le contexte de la detection de champ magnetique. Cette etude est basee sur des observations menees avec le spectropolarimetre caspec du telescope de 3. 6m de la silla (eso/chili). Enfin, je decris le travail de prospection entrepris sur une technique de polarimetrie interferometrique appelee spin (spectro-polarimetric interferometry). L'utilisation de spin peut apporter a l'interferometrie un complement irremplacable pour a la fois localiser et quantifier la perte de masse au plus pres de l'etoile. Je m'attacherai particulierement a la detection et la caracterisation des champs magnetiques par spin en polarisation circulaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 p.
  • Annexes : 287 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T I-416
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 006208
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.