Etude de l'induction des reponses de defense et de la resistance des plantes aux agents pathogenes par des oligosaccharides extraits d'algues marines

par OLIVIER KLARZYNSKI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Bernard Fritig.

Soutenue en 2001

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Afin d'ameliorer par des moyens naturels la protection des plantes contre les agents pathogenes, une strategie consiste a utiliser des molecules, appelees eliciteurs, capables de stimuler les mecanismes de reconnaissance impliques dans la mise en place des reponses de defense des plantes. Le but de ce travail a ete d'analyser chez la plante modele tabac, le potentiel eliciteur des reponses de defense et de la resistance de differentes classes structurales d'oligosaccharides extraits d'algues marines. Les resultats obtenus montrent que des oligomeres caracteristiques d'alginates, de carraghenanes, de fucanes, et de laminarine sont percus efficacement par les plantes. Ces eliciteurs provoquent des effets differentiels ; les structures les plus actives dans les tests realises sont la laminarine et les oligofucanes. Ces molecules induisent tout un spectre de reponses de defense dont l'accumulation de peroxyde d'hydrogene, l'induction d'enzymes cles des voies metaboliques des phenylpropanoides et des oxylipines, l'accumulation de l'important signal acide salicylique (sa), de plusieurs familles de proteines pr ainsi que d'une phytoalexine du tabac, la scopoletine. L'application de la laminarine et des oligofucanes stimule fortement la resistance du tabac contre le virus de la mosaique du tabac dans les zones traitees et egalement dans les zones non-traitees de la plante. Des experiences realisees avec des plants de tabacs transgeniques incapables d'accumuler le sa montrent que cette molecule est strictement requise pour la stimulation de la resistance du tabac par ces oligosaccharides, ce qui suggere que ces molecules stimuleraient le phenomene de resistance systemique acquise (sar) du tabac. Cette hypothese est renforcee par

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 p.
  • Annexes : 629 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.