Caracterisation et effets physiologiques des recepteurs a fgf de haute et de basse affinite dans la retine de mammifere in vivo et les retinoblastomes in vitro

par VERONIQUE FUHRMANN PANFALONE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de David Hicks.

Soutenue en 2001

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'activite biologique des facteurs de croissance fibroblastiques (fgf) est mediee par des recepteurs a haute (fgfr1 a 4) et a basse affinite, les proteoglycanes (pg). Alors que r1 et r2 sont les formes majoritaires de fgfr decrites dans le snc adulte, une recherche systematique par rt-pcr dans differents tissus a montre une forte expression de r4 dans la retine et plus particulierement dans les neurones retiniens alors qu'il est absent du reste du snc. Ces resultats ont ete confirmes par immunoblotting et hybridation in situ. Afin de determiner les roles potentiels de r4 en physiopathologie retinienne, nous avons examine son expression dans un systeme de modele de pr, les cellules y79 provenant de retinoblastome humain. L'expression des fgfr dans cette lignee est proche de celle des pr normaux avec une expression importante de r1 et de r4. Differents fgf induisent la phosphorylation de r1 et r4. De plus, r4 est phosphoryle par l'heparine seule. L'utilisation d'anticorps neutralisants specifiques ou d'oligonucleotides antisens a permis de montrer que la proliferation des cellules y79 induite par fgf1 n'est mediee que par r1. Ainsi, r4 ne participe pas a la reponse mais est probablement implique dans la regulation d'une activite biologique alternative. La presence et le role des pg a heparane sulfate (hs) et a chondroitine sulfate (cs) dans la modulation de la signalisation des fgf a ete determinee dans les cellules y79. Un pre-traitement au chlorate de sodium ou a l'heparinase abolit completement la proliferation induite par fgf1 mais ces effets peuvent etre partiellement restaures par l'heparine. Un pre-traitement a la chondroitinase ou une incubation des cellules en presence de xylosides abolit egalement la proliferation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 p.
  • Annexes : 426 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.