Les politiques régionales européennes entre cohésion, élargissement et croissance : une analyse d'économie géographique

par Stéphane Riou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Nadine Massard et de Jules Nyssen.

Soutenue en 2001

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œRégional policies in Europe between cohesion, enlargement and growth : an economic geography analysis


  • Résumé

    L'expérience européenne de la convergence fait apparaître que le rattrapage de certains pays périphériques s'opère par un creusement de leurs disparités régionales (Espagne et portugal). Globalement, la concentration spatiale des activités économiques semble être bénéfique à leur croissance. Tout se passe donc comme s'il existait une certaine tension entre cohésion et croissance. Deux questions se posent alors. Quels sont les mécanismes économiques à l'origine d'une telle tension ? L'intervention publique est-elle capable de la dissoudre et de rechercher à la fois plus de cohésion inter-régionale et d'efficacité macroéconomique ? L'objet de cette thèse est de montrer que le croisement récent de l'économie géographique et de la croissance endogène apporte un éclairage théorique intéressant sur ces deux questions. En particulier, cette littérature montre bien que la déconcentration des interactions technologiques et une condition première au développement régional équilibré et, à ce titre, devrait prendre une place importante dans les choix de politiques régionales notamment européennes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 318 p.
  • Notes : publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.305-318

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.