Etude structurale et métamorphique du socle de Terre Adélie-George V Land (Est Antarctique) : Un exemple de la transition Archéen/Paléoprotérozoïque

par Anne Pelletier

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de René Pierre Menot.

Soutenue en 2001

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Structural and metamorphic evolution of the Terre Adélie-Georges V Land basement (East Antarctica) : an example of the Archaean/palaeoproterozoic transition.


  • Résumé

    On distingue en Terre Adélie 2 unités, l'une paléoprotérozoïque, l'autre fini-archéenne. L'unité juvénile paléoprotérozoïque (1. 7 Ga) a enregistré un évènement métamorphique-anatectique (5+/-1kb-750+/-50°C) et tectonique qui a aboutià la juxtaposition de 2 domaines structuraux en dômes et couloirs de cisaillement verticaux. L'évolution géodynamique se caractérise par un stade précoce de dépôt sédimentaire dans un contexte de rifting rapidement anormalement chaud suivi d'une tectonique polyphasée contemporaine d'un régime transpressif toujours dans des conditions HT-BP. Dans cette évolution, 2 points dépassent la problématique de la Terre Adélie, à savoir (i) le moment et les conditions géodynamiques dans lesquels a été atteint le pic métamorphique HT-BP, et (ii) le régime de déformation responsable de la structuration de la foliation horizontale. Dans l'unité archéenne (2. 5 Ga) proche, l'évènement 1. 7 Ga est restreint à la formation de zones de cisaillement plurimétrique en faciès amphibolite. Plus à l'Est, l'évolution métamorphique (non datée) est caractérisée par une augmentation de pression en faciès granulite suivi d'une décompression isotherme à haute température en faciès amphibolite. A l'échelle des paléocontinents, les caractéristiques métamorphiques (HT-LP), tectoniques (zones de cisaillement) et géochronologiques (2. 5 Ga, 1. 7 Ga) de Terre Adélie-Georges V Land, constituent des points de corrélation importants pour reconstitution du bloc Mawson (Australie Antarctique) au sein du procontinent Rodinia. D'une point de vue thématique, le socle gneissique de Pointe Géologie (TA) constitue un laboratoire naturel idéal pour l'étude de la distribution des fluides au sein de la croûte moyenne. L'hétérogénéité de la distribution des fluides y est visible à l'échelle métrique. Cette distribution est précoce et durable dans l'histoire métamorphique et a largement influé sur les processus de fusion partielle et de rétromorphose.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. 15 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 134 045

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 STET 4015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.