Formation et transformation des défauts ponctuels dans les fibres optiques germanosilicates : influence du traitement thermique et de l'insolation UV

par Heru Kuswanto

Thèse de doctorat en Optique, optoélectronique et micro-ondes

Sous la direction de Youcef Ouerdane.

Soutenue en 2001

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Germanosilicate optical fibre point defects formation and transformation : thermal treatment and UV irradiation effects


  • Résumé

    Ce travail de thèse a été consacré à l'étude de la formation et de la transformation des défauts ponctuels induits par différents traitements physico-chimiques : hydrogénation, recuit thermique, insolation ultraviolette (UV) et visible, de la fibre Corning SMF-28, en utilisant diverses techniques spectroscopiques : diffusion Raman, spectroscopie d'absorption infrarouge et d'émission. Les résultats relatifs aux défauts ponctuels sont regroupés en 3 parties. La 1ère porte sur l'étude des hydroxyls dans les fibres préalablement chargées en hydrogène. Nous présentons les conditions de leur formation et transformation en fonction de la température, de l'atmosphère de recuit et de l'insolation UV. La 2ème partie est consacrée à l'influence du traitement thermique sur les défauts émettant dans le visible et ce aussi bien dans les fibres vierges qu'hydrogénées. La 3éme partie est dédiée aux effets de l'insolation sur les fibres. Nous exposons tout d'abord les résultats relatifs aux modifications induites par insolation UV à 244 nm de fibres non traitées et hydrogénées. Avant d'aborder les effets de l'insolation à 325 et 488 nm, nous exposons les résultats de l'influence du mode d'insolation, uniforme ou périodique. Dans cette partie nous avons porté une attention particulière à l'étude de l'émission bleue autour de 400 nm. La transformation des centres à l'origine de cette émission s'accompagne d'une modification de l'indice de réfraction et est impliquée dans la photosensibilité des fibres germanosilicates. L'évolution de cette émission est discutée dans le cadre d'une transformation en 2 étapes des centres émetteurs comme le propose Canning. La discussion des résultats a montré que ce modèle ne permet pas de rendre compte de l'ensemble de nos observations expérimentales. Nous proposons une modification de ce modèle basée sur une transformation en 3 étapes et une attribution des produits des différentes étapes en lien avec les propriétés spectroscopiques des centres émetteurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : vii-166 p.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. 7 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.