Étude des relations entre les systèmes enzymatiques cyclooxygénase, hème-oxygénase et NO-synthase au cours de l'inflammation intestinale humaine et dans des modèles expérimentaux de lignées de cellules épithéliales intestinales

par Antony Leplingard

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Eric Lerebours.

Soutenue en 2001

à Rouen .


  • Résumé

    Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI), font l'objet depuis plusieurs années de recherches visant à mieux connaître leur étiologie et leur physiopathologie. Les études menées chez l'Homme et celles qui utilisent des modèles expérimentaux, ont conduit à impliquer plusieurs facteurs dans leur développement : facteurs génétiques, facteurs environnementaux, anomalie de la réponse immune et inflammatoire. La combinaison de ces facteurs pourrait engendrer les réactions inflammatoires qui directement ou par le biais d'autres substances comme les prostaglandines, le monoxyde d'azote (NO) et les radicaux libres de l'oxygène, conduisent à l'apparition des lésions au niveau de la muqueuse intestinale. La synthèse de COX-2, forme inductible du système enzymatique cyclooxygénase responsable de la synthèse des prostaglandines, et la synthèse de iNOS, forme inductible du système enzymatique NO synthase, responsable de la production de NO, sont augmentées au cours des maladies inflammatoires intestinales comme la rectocolite hémorragique (RCH). Un troisième système enzymatique, l'hème-oxygénase (HO), composé de plusieurs isoformes dont une, HO-1, est inductible, pourrait être impliquée dans le contrôle de l'inflammation intestinale en grande partie en raison de son rôle de défense contre le stress oxydatif. L'objet du présent travail a été d'étudier les relations qui peuvent exister entre ces trois systèmes enzymatiques qont en commun l'hème comme cofacteur, dans deux pathologies inflammatoires de l'intestin, la RCH et la pouchite, inflammation du réservoir iléal après protocolectomie et anastomose iléo anale. Ces relations ont été étudiées expérimentalement par la mise en culture de biopsies coliques et l'utilisation de deux lignées intestinales épithéliales humaines Caco-2 et HT-29.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 318 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S028
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.