Contribution à l'étude des neurostéroïdes : mise en évidence de la biosynthèse des neurostéroïdes-sulfates et régulation de leur production par le neuropeptide Y

par Delphine Beaujean

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Hubert Vaudry.

Soutenue en 2001

à Rouen .


  • Résumé

    La synthèse des stéroïdes-sulfates est catalysée par une hydroxystéroïde sulfotransférase (HST) qui transfère le radical sulfate du 3'-phosphoadénosine 5'-phosphosulfate (PAPS) sur les stéroïdes non conjugués. Nous avons tout d'abord établi par immunohistochimie la distribution de l'HST dans le système nerveux central (SNC) de la grenouille. Grâce à la technique de pulse-chase, nous avons démontré que le cerveau de grenouille est capable, en présence de paps marqué au 35s, de convertir la prégnènolone ( 5p) et la déhydroépiandrostérone (DHEA) respectivement en sulfates de 5P(delta5PS) et de DHEA (DHEAS). Des dosages radioimmunologiques réalisés sur des extraits tissulaires ont mis en évidence des taux élevés de DHEAS dans le SNC, suggérant la synthèse des neurostéroïdes-sulfates in vivo chez les amphibiens. L'aire préoptique antérieure et le noyau magnocellulaire dorsal, contenant des neurones à HST, sont riches en NPY, lequel est impliqué, comme la delta5PS et la DHEAS, dans le contrôle de l'anxiété et de la prise alimentaire. Une étude par double marquage en microscopie confocale à balayage laser a révélé que des fibres NPY ergiques passent au voisinage des corps cellulaires HST-positifs. Nous avons montré, par la technique de pulse-chase, que le NPY réduit de façon dose-dépendante la biosynthèse de delta5PS et de DHEAS dans l'hypothalamus. Par la suite, nous avons localisé par hybridation in situ les ARNm codant les récepteurs Y1 et Y5 dans l'aire préoptique antérieure et le noyau magnocellulaire dorsal. Par ailleurs, l'effet du NPY sur la formation de delta5PS et de DHEAS est mimé par des agonistes des récepteurs Y1 et bloqué par un antagoniste des récepteurs Y1. L'ensemble de ces travaux constitue la première cartographie de l'HST dans le SNC des vertébrés et révèle l'existence d'une synthèse de neurostéroïdes-sulfates chez les amphibiens. Nos résultats démontrent également que le NPY inhibe l'activité de l'HST dans le SNC des vertébrés en agissant sur ses récepteurs Y1.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (229 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 441 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S015
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.