La transcription des gènes ITIH3 et AMBP : approche fonctionnelle et développement d'un nouvel outil pour l'étude de la transcription

par Philippe Ruminy

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Philippe Salier.

Soutenue en 2001

à Rouen .


  • Résumé

    La famille de l'IαI regroupe un ensemble de protéines plasmatiques constituées de différents assemblages réalisés entre une chaîne protéique légère, la bikunine, et une ou plusieurs des chaînes lourdes H1 à H5. Les fonctions associées aux différents membres de cette famille sont de deux types. La bikunine confère une activité inhibitrice de protéases à sérine. La seconde fonction consiste en une stabilisation de matrices extracellulaires, et est induite par la capacité des chaînes lourdes à fixer l'acide hyaluronique. Le pré-α-inhibiteur, l'une des protéines les mieux documentées de la famille, est constituée d'une molécule de bikunine associée à une chaîne H3. Ces deux sous-unités sont codées respectivement par les gènes AMBP et ITIH3. Nous avons initié l'étude du promoteur du gène ITIH3 humain, et montré que son activité est dépendante de la fixation de facteurs de transcription des familles SP1/Krüppel-like et CREB. Les résultats que nous avons obtenus indiquent que la fixation synergique de plusieurs facteurs conduit à la formation d'un complexe qui module négativement l'activité transcriptionnelle liée à SP1, probablement par un mécanisme de compétition de fixation. Nous avons également complété la description de l'enhancer situé en amont du gène AMBP, en mettant en évidence trois nouveaux sites fonctionnels de fixation du facteur de transcription HNF-4. Enfin, nous avons développé une nouvelle stratégie de recherche de sites de fixation d'un facteur de transcription. Cette approche est basée sur la production d'une enzyme chimérique constituée par la fusion du domaine de liaison à l'ADN d'un facteur de transcription au domaine endinucléasique non spécifique de l'enzyme de restriction Fok I. Nous avons validé cette approche en vérifiant la spécificité d'une enzyme de ce type développée à partir du facteur de transcription HNF-3, et montré que cette protéine permet d'identifier facilement les sites de fixation du facteur le long de fragments d'ADN de plusieurs kb.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 240 références.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S013
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.