Etude experimentale de la stabilisation et du soufflage des flammes de diffusion turbulentes suspendues

par CHRISTOPHE MAUREY

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de DENIS STEPONSKI.

Soutenue en 2001

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'etude experimentale de la stabilisation et du soufflage des flammes de diffusion turbulentes suspendues au-dessus d'un injecteur. Dans la premiere partie de ce travail, nous avons utilise la fluorescence induite par laser sur le radical oh, pour effectuer une etude parametrique et statistique sur les hauteurs et les rayons d'accrochage de la flamme suspendue. Les resultats ont montre que le comportement moyen de la flamme, est lie aux mouvements des grosses structures dans le jet turbulent. Dans la seconde partie, nous avons couple la fluorescence induite par laser sur le radical oh avec la velocimetrie par images de particules, afin de caracteriser les proprietes dynamiques en amont de la flamme. A partir des images de fluorescence de oh, nous avons mis en evidence l'existence d'une extremite propagative a la base de la flamme. Des mesures conditionnees de vitesses dans les gaz frais a la base de la flamme, ainsi qu'a la position de l'extremite propagative montrent que la flamme stabilise dans une region ou les vitesses de l'ecoulement sont proches de la vitesse de propagation d'une flamme laminaire de premelange. Dans la derniere partie, nous avons realise deux experiences afin d'etudier le melange juste en amont de la base de la flamme. La premiere permet de calculer la richesse a la base de la flamme par analyse des intensites de chimiluminescence de radicaux. La seconde donne les valeurs de la fraction de melange juste en dessous de la flamme a partir d'images de fluorescence d'un traceur injecte dans le jet central. Les resultats de ces deux investigations, tendent a prouver que le melange inflammable en dessous de la base de la flamme devient de plus en plus pauvre lorsque la vitesse de sortie des gaz augmente. Les resultats de ces travaux ont permis de decrire les proprietes de la turbulence et du melange de l'ecoulement a la base des flammes suspendues, et de fournir des donnees de validation aux codes de calcul numerique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 284 p.
  • Annexes : 85 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/ROUE/S001(a)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.