La femme hindoue et ses mythes dans l'imaginaire romanesque de quatre écrivains indo-anglaises : Kamala Markandaya, Anita Desai, Shashi Deshpande et Bharati Mukherjee : une perspective de gender

par Isabel García López

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Michel Renouard.

Soutenue en 2001

à Rennes 2 .


  • Résumé

    The research aims at identifying the gender ideology transmitted by the literary images of four Hindu women writers in English : Kamala Markandaya, Anita Desai, Shashi Deshpande and Bharati Mukherjee. Because we are dealing with a literature by women, product of a colonial encounter but rooted at the same time in the Hindu tradition, we are compelled to understand the historic context of te Indo-English literature as well as the sociological context of the Hindu female protagonist. Therefore, we analyse the impact of the British colonisation and modernity on the Indian culture to point out the dramatic convulsions which has shaken particularly the Hindu woman, symbol of the culture and responsible for its continuity. Given the fact that the Hindu tradition is pervaded by an ancient mythology, we will study the crucial role played by goddesses, such as Kali, and epic heroines, such as Sita, in the cultural construction of "Hindu woman". Both myths are interpreted as symbols of a feminine divided between a negative/destructive side, Kali, and a positive/benevolent one, Sita. The Indo-English women writers use the references to Kali and Sita in the literary representations of the Hindo-woman as a vehicle to articulate their vision of gender. Their new readings, reveal the engagement of those authors in a new formulation of the ideologie of gender, continuing at the same time with the cultural transmission of myths.


  • Résumé

    La présente recherche essaie de cerner l'idéologie de gender transmise à travers les images littéraires de 4 romancières hindoues de langue anglaise : Kamala Markandaya, Anita Desai, Shashi Desphande et Bharati Mukherjee. Puisqu'il s'agit d'une littérature féminine, issue de la colonisation et enracinée dans une tradition patriarcale, il faut d'abord comprendre d'une part, le contexte historique du roman indo-anglais et d'autre, le contexte sociologique de la femme et du personnage féminin. Par conséquent, nous analysons l'impact de la colonisation britannique et de la modernité sur la culture indienne ainsi que les bouleversements dramatiques qui ont particulièrement déterminé la figure de l'hindoue, socle de la culture indienne et garante de sa continuité. Ensuite, vu que la tradition hindoue est imprégnée d'une mythologie millénaire, nous étudions le rôle fondamental que déesses, telles que Kali, et héroi͏̈nes épiques, comme Sita, jouent dans la construction de l'image du féminin hindou. Kali et Sita sont en effet des symboles d'un féminin divisé traditionnellemnt entre un côté destructeur, donc négatif, et un autre bienveillant, donc positif. Les romancières indo-anglaises utilisent souvent ces deux mythes comme repères pour articuler leur définition de la "femme". En faisant référence à Kali et à Sita dans la représentation littéraire de l'hindoue ces romancières ont pour but, par la transmission même des mythes de leur culture, de reformuler l'idéologie patriarcale de gender.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 376-390. Glossaire. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2001/67
  • Bibliothèque : Bibliothèque Universitaire - ICES (La Roche-sur-Yon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE GAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.