Joyeux tropiques : pour un gai savoir-faire : apports de la linguistique structurale à une approche interdisciplinaire des arts plastiques

par Denis Briand

Thèse de doctorat en Linguistique générale

Sous la direction de Jacques Laisis.

Soutenue en 2001

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La recherche porte sur le domaine des "arts plastiques". Plusieurs questions constituent la trame du développement. Quel est l'objet d'étude de ce domaine? Quels sont ses rapports avec la définition de l'art? Quel est son mode d'existence? Quelles différences s'établissent entre propos pédagogiques et propos scientifiques? On formule l'hypothèse d'un parallélisme avec la problématique du langage. Pour cela, les "arts plastiques" sont d'abord confrontés à la question de la spécification d'un objet scientifique et à sa logique. Il s'agit ensuite d'envisager comment se différencient l'approche scientifique et la compétence disciplinaire. La perspective proposée fait appel à une fragmentation de l'analyse. Elle tente ainsi de dénouer la pluralité des acceptions, la variété et la multiplicité des désignations, la diversité et la disparité des pratiques, auxquelles renvoient les "arts plastiques". Il restera à s'interroger sur ce qui peut revenir au discours esthétique.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Merry tropics : the case for light hearted skill : the contribution of structural linguistics to an interdisciplinary approach to the plastic art


  • Résumé

    This research deals with the field of "plastic arts". Several strands are woven into it. What is its mode of being? What differences arise between educationnal and scientific statements? This paper puts forward the hypothesis that there is a parallel with the problem of language. It does this by first confronting the "plastic arts" with question of how a scientific object is specified and by what logic. The author considers how the scientific approach differs from skill within the discipline. The method proposed is to analyse piece by piece. In this way the author attemps to unravel the plurality of accepted meanings, the variety and the multiplicity of titles, and the many and varied practices gathered under the heading of the "plastic arts". The question remains, where does this leave aesthetic discourse?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-457 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 426-458

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2001/43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.