Pratiques artistiques à l'ère de la numérisation : cédérom et internet : problématiques d'une nouvelle économie de l'art ?

par Bertrand Gauguet

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Marc Poinsot.

Soutenue en 2001

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Parallèlement aux phénomènes de numérisation et de domestication des réseaux numériques, cette thèse étudie les oeuvres numériques sur cédéroms et sur Internet depuis leur apparition au début des années quatre-vingt-dix. Bénéficiant d'une importance inédite en tant qu'objet domestique de traitement de l'information et de la communication, l'ordinateur acquît non seulement un statut particulier, mais provoqua aussi l'émergence d'un nouvel espace requalifiant les rapports entre l'individu et le groupe social. De cette autre économie des médias, naquît de nouvelles pratiques artistiques. Divisée en deux parties indépendantes, cette étude aborde donc, successivement, l'art des mémoires informatiques et l'art en ligne. En tenant compte des conjonctures économiques, politiques, scientifiques et artistiques, le premier chapitre consacré à l'archéologie des oeuvres premières sur disques à mémoire, traite du contexte d'apparition de l'hypertexte, puis des mémoires informatiques avant d'arriver à une analyse des rapports unissant art et informatique. En se donnant pour objectif de dresser un premier étát des lieux, le deuxième chapitre aborde l'émergence des oeuvres cédéroms dans les années 90. Le troisième aborde plus directement l'art des oeuvres sur disque à mémoire, et prend la spatialisation du récit comme thème principal. La question de la mémoire y est récurrente. Le dernier chapitre de la première partie décrit l'importance des jeux dans l'art des médias numériques. Le premier chapitre de la seconde partie propose surtout un aperçu archéologique et historique des télécommunications artistiques pionnières, avec notamment l'art télématique des années 80. De même, sont mesuŕées les conséquences sociologiques apparues dans le monde de l'art avec les télécommunications ; la culture typique s'y est instaurée ; et comment l'art est devenu un flux investissant de nouvelles territorialités et de nouvelles valeurs symboliques. Le dernier chapitre de cette thèse, étudie l'art et la communication sans perdre de vue la dichotomie entre les attitudes d'assimilation et de résistance.

  • Titre traduit

    Artistic practices at the digital era : CD-ROM & Internet : problematics of a new economy of art?


  • Résumé

    At the same time as the phenomena of digitalization and taming of the digital networks, this thesis studies the digital art works on CD-ROMs and on Internet since their appearance at the beginnin of the 90's. Benefiting from a new importance as domestic object of treatment of the information and the communication, the computer won not only a particular status, but provoked also the emergence of a new space qualifing differently connections among the individual and the social group. Of this other economy of the media, led to new artistic practices. Divided into two interdependent parts, this study approaches so, successively, the art of the computer memories and the on-line art. While liking of account of the economic, political, scientific and artistic situations, the first chapter dedicated to the archaeology of the first art works on memory discs, drafts of the context of appearance of the hypertext, then the computer memories before arriving at an analysis of reports uniting art and data processing. By looking itself for objective to draw up a first inventory of fixtures, the second chapter approaches the emergence of the CD-ROM art works in the 90s. The third approaches more directly the art of the works on memory disc, and takes the spatializing of the story as main subject. The question of memory is there recurring. The last chapter of the first part, describes the importance of game in the art of the digital media. The first chapter of the second part proposes especially an archaeological and historic outline of the artistic telecommunications pioneers, with notably the telematic art of the 80's Also, considered are the sociological consequences appeared in the spheres of art with telecommunications; the typical culture which was established there; and how art became very fast a stream surrounding new territorialities and of new symbolic values. The last chapter of this thesis, studies art and communication by taking more particularly into account the dichotomy between the attitude of assimilation and that of resistance. Thus, are declined alternately, the thematic of unfound object, the criticism of the actual informative hierarchies on networks, graphic deconstruction, work on the entropy with the parasitage and the hacking of the technological dominant values.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (478 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 323-405.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.