Les six faces du dé : le jeu des hasards dans l'art autour de 1960

par Pierre Saurisse

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Marc Poinsot.

Soutenue en 2001

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Pollock est après la seconde guerre mondiale la figure emblématique du hasard dans l'art. Mais autour de 1960, de jeunes artistes renouvellent cette conception du hasard imprégnée d'automatisme. En France, Tinguely et Saint Phalle produisent des traces picturales accidentelles provoquées par l'intermédiaire de la mécanique : une machine à dessiner pour l'un, une carabine pour l'autre. Arman et Spoerri réalisent pour leur part des assemblages sans contrôler la composition, puisqqu'ils prélèvent des fragments du réel en suivant des méthodes préétablies, à la façon de l'échantillonage. L'aléa marque également l'apparition du happening à New York : il est auréolé d'une réputation sulfureuse qui lui prête une grande ouverture à l'imprévu, à la fois par l'improvisation et la participation du public. Il est aussi au coeur de manipulations du langage telle que la méthode du cut-up de Burroughs et Gysin, consistant à découper la page avant de la recomposer à l'aveuglette, ou telle l'intervention des visiteurs d'un environnement de Krapow, Filliou, Mac Low ou Vostell participent eux aussi à cette dissolution de l'auteur unique. A la suite de Cage, qui assume pleinement l'exploitation du hasard dans la création musicale, Brecht, Young et Higgins écrivent des morceaux en organisant des sons par des méthodes assimilables, sur le principe, au tirage au sort. Mais l'interprétation elle-même est aussi sujette à l'imprévu, notamment lors des manifestations Fluxus, grâce aux grandes libertés accordées par les partitions. Sous ces formes variées, le hasard se révèle être un emblème majeur de l'avant-garde.

  • Titre traduit

    The six sides of the dice : the game of chances in art around 1960


  • Résumé

    @After the world war II, Pollock is emblematic of the use of chance in art. Around 1960, young artists renewed this idea of chance related with automatism. In France, Tinguely and Saint Phalle produce pictorial marks with mechanic objects : the former wwith a drawing machine, the latter with a rifle. Arman and Spoerri make assemblages without controling the composition, because they take some parts of reality with pre-established methods, like sampling. In New York, birth of happenings is also characterized by the unexpected, since they are knew for being improvised in a large part, and for involving the audience. Chance is in the heart of handling of langage too, as in the cut-up method of Burroughs and Gysin, when they put together at random cut pieces of pages of writing, or as in an environment of Kaprow, with the participation of visitors. All of them , along with Filliou, Mac Low and Vostell, break the uniqueness of the author. After Cage, who claims the use of chance in music, Brecht, Young and Higgins compose pieces choosing the noises by methods akin to drawing lots. Performing too is open to the unexpected, particularly during the Fluxus concerts, thanks to the freedom allowed by the scores. Chance has many faces, and it appears as one of the main symbols of the avant-garde.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (442-75 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 382-417

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2838
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.