Analyse d'outils de contrôle de la qualité de service dans les réseaux de paquets haut débit

par Nathalie Omnès

Thèse de doctorat en Mathématiques et applications

Sous la direction de Raymond A. Marie.

Soutenue en 2001

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Dans un réseau de télécommunication, les flux correspondant aux applications ayant des contraintes temporelles sont appelés flux rigides. Il faut leur garantir un faible délai de traversée, et parfois les resynchroniser avant de les remettre à l'application. Nous étudions dans la partie B les pertes de paquets induites par cette resynchronisation. Nous y déterminons une borne pour la proportion moyenne de perte. Un contrôleur espaceur permet d'estimer les besoins d'un tel flux. Nous étudions son dimensionnement dans la partie C. Nous établissons une borne pour la probabilité de perte au niveau cellule. Enfin, les flux élastiques peuvent s'adapter aux ressources instantanément disponibles. Nous définissons dans la partie D un protocole distribué qui gère dynamiquement l'allocation du débit à un tel flux. Nous développons un modèle de ce protocole grâce aux réseaux de Petri stochastiques. L'analyse stationnaire est menée via l'étude d'un processus régénératif de Markov.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 291 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2001/101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.