Synthèse, structure et réactivité de nouveaux complexes tris(pyrazol-1-yl)borates de fer

par Olivier Graziani

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-René Hamon.

Soutenue en 2001

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Ce manuscrit décrit la préparation des nouveaux anions tertiobutyl-tris(3-R-pyrazol-1-yl)borate (R = H, iPr, tBu, Ph), et leurs réactions de complexation avec le dibromure ou le dichlorure de fer. La réaction entre tBuTpLi et le dichlorure de fer conduit à la formation du dérivé bis(tertiobutyl-tris(pyrazol-1-yl)borate de fer(II). La substitution de la position 3 du cycle pyrazolique par le groupe isopropyle permet d'isoler des complexes tétraédriques de configuration haut spin. Les réactions de ces dérivés fer-halogéno avec les carbanions lithiés ou les réactifs de Grignard sous atmosphères de CO conduisent à la formation très minoritaire d'entités acyles. Des réactions de déboronation simple et complète sont observées lorsque le ligand est substitué par un groupe tertiobutyle en position 3 du cycle pyrazolique. Finalement la décarbonylation photochimique du complexe hydrotris(pyrazolyl)borate de fer portant des ligands acétyle, triméthylphosphine et carbonyle conduit à la formation du premier complexe fer-alkyle ayant un ligand tris(pyrazolyl)borate.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 200 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2001/95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.